You are here: Home » Actualité » Des Mahorais ou des Anjouanais venus de Mayotte?

Des Mahorais ou des Anjouanais venus de Mayotte?

Des Mahorais ou des Anjouanais venus de Mayotte?

Les troubles à la Réunion ne sont pas le fait de Mahorais

Par ARM

       Quand est sortie la publication faisant état de «jeunes Mahorais» qui perturbent l’ordre public à la Réunion, département français de l’océan Indien situé à 2 heures d’avion des Comores, les «bons et vrais Comoriens» et les «Comoricains» ont eu un motif de bonheur. Ils ont ricané. Ils ont ri. Ils ont exulté de la manière la plus sadique. Tout cela parce que la publication en question fait état de troubles à l’ordre public prétendument occasionnés à la Réunion par des «jeunes Mahorais» et par les «Salouva» (pagnes) des femmes mahoraises! Et les «Salouva» des femmes comoriennes à Marseille, donc? Du coup, tels augures de la bien-pensance comorienne ont ricané: «Ces Mahorais qui accusent les Anjouanais de perturber l’ordre public à Mayotte sont accusés de la même chose à la Réunion? Que c’est mignon!».

Seulement, quand on a étudié avec les Mahorais, des années 1970 à la décennie 1980, et quand on vit à Mayotte, on sait qu’il n’y a pas sur Terre un peuple plus pacifique, plus accueillant, plus convivial et plus respectueux de l’autre que les Mahorais. Les Mahorais ne sont pas et n’ont jamais été agressifs et violents. Même quand on les agresse sur leur propre territoire, à Grande Terre ou à Petite Terre, ils font des marches et des manifestations pacifiques ou interpellent l’autorité par des grèves, mais n’ont jamais recours à la violence.

Il a donc fallu mener une enquête pour savoir ce qui se passe à la Réunion. Et ce qu’on découvre à l’issue de ces investigations est ceci:

1.- Les auteurs de ces troubles ne sont pas des jeunes Mahorais, mais des jeunes Anjouanais ayant grandi à Mayotte et se faisant passer pour des Mahorais.

2.- Les jeunes Mahorais troublant l’ordre public à la Réunion sont une infime minorité, et sont mêlés aux Anjouanais venant de Mayotte, étant noté que tout Noir venant de Mayotte est considéré comme un Mahorais.

3.- Depuis mars 2020, la pandémie du coronavirus a occasionné l’évacuation sanitaire de nombreux Comoriens à la Réunion via Mayotte. À la fin de leur traitement, ils refusent de regagner Mayotte et les Comores. Ils sont considérés comme des «Mahorais».

4.- Par haine et par jalousie, des Grands-Comoriens ont pour seul travail à la Réunion le dénigrement des Mahorais auprès des Réunionnais. Dès qu’un acte de malveillance est commis à la Réunion, ils s’empressent de se présenter auprès des Réunionnais pour pointer un doigt accusateur sur «les Mahorais». Comme ces Grands-Comoriens ne sont pas discrets, ils sont toujours prompts à raconter à qui veut les entendre: «Les Réunionnais nous préfèrent aux Mahorais. Quand nous allons demander aux autorités une subvention où une salle de fêtes, nos doléances sont prises en compte avec plus de célérité et d’esprit favorable que quand la demande émane de Mahorais». Mais, n’est-ce pas le but recherché, faire passer les paisibles Mahorais pour les chantres de la violence? Ce n’est pas bien.

5.- Il y a des Comoriens très jaloux des Mahorais, et qui leur envient leur statut de Français. Ils aimeraient être à la place des Mahorais, notamment pour pouvoir se rendre en Hexagone sans visa, avec une simple carte d’identité. Comme ils ne peuvent pas refaire le référendum d’autodétermination du 22 décembre 1974, ils font tout pour casser Mayotte et salir la réputation des Mahorais. Et si Mayotte avait choisi l’indépendance et les Comores, où nous serions-nous réfugiés pour vivre et aider nos familles restées aux Comores? Où?

Chacun doit contrôler sa petite haine et sa jalousie.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Samedi 13 février 2021.

Powered by WPeMatico