You are here: Home » Actualités » Djaffar Ahmed veut tuer Soifiat Tadjidine pour sa chaise

Djaffar Ahmed veut tuer Soifiat Tadjidine pour sa chaise

Djaffar Ahmed veut tuer Soifiat Tadjidine pour sa chaise

Le Vice-président limoge la Commissaire générale au Plan!

Par ARM

  Djaffar Ahmed Saïd Hassani, tristement affublé du titre ronflant et pompeux de Vice-président chargé du ministère de l’Économie, du Plan, de l’Énergie, de l’Industrie, de l’Artisanat, du Tourisme, des Investissements, du Secteur Privé et des Affaires foncières (ouf! Assez!), se la pète de plus en plus, après avoir pété des câbles. Se prenant trop au sérieux, il a trouvé «indigne» le bureau qu’on lui a attribué, surtout parce qu’il a vu le beau bureau de Mme Siti Soifiat Tadjidine, épouse Alfeine, la Commissaire générale au Plan, bureau qu’il veut occuper comme si sa vie en dépendait. On sait que quand on n’est pas préparé à exercer le pouvoir, le jour où on le tient entre les mains, on devient fou. Normalement, ce processus met du temps, mais dans le cas de Djaffar Ahmed Saïd Hassani, une semaine a suffi à lui faire perdre raison. Il a tellement pris au sérieux cette affaire de bureau qu’il a limogé Mme Siti Soifiat Tadjidine, uniquement pour pouvoir aller s’asseoir sur son fauteuil, dans son bureau. Ce que l’enfant d’Itsandra ne sait pas, c’est que, quand on est propre, ordonné et soigné, et surtout quand on a de la classe, on peut faire d’un taudis un beau bureau. C’est ce qu’a fait Mme Siti Soifiat Tadjidine. Son bureau n’est pas beau de nature; elle l’a embelli et soigné. Mais, quand Djaffar Ahmed Saïd Hassani s’emparera des lieux, il va en faire un placenta de chienne. Il ne suffit pas d’occuper un beau bureau pour qu’il reste beau. La propreté est une question de personnalité et d’éducation, et avant d’envier les autres, il faut se demander si on leur arrive à la cheville.

  Or, il faudra une mauvaise foi de chacal pour oser comparer Djaffar Ahmed Saïd Hassani à Mme Siti Soifiat Tadjidine. Qu’on se le dise! Pour commencer, contrairement au Vice-président, qui avait été jeté dans une cellule de prison par son futur maître Azali Assoumani lors de sa première présidence mafieuse, Mme Siti Soifiat Tadjidine est d’une autre nature. En plus, elle est dans son domaine, l’Économie, puisqu’elle a une Maîtrise en Économie et n’a travaillé que dans le domaine de l’Économie, et y a laissé des empreintes positives. Pour sa part, le Vice-président a fait des études en Droit mais figure sur la liste maudite des mauvais juristes qui font la honte du système judiciaire comorien et attribuent aux juristes comoriens la périlleuse et hideuse réputation qu’on connaît. N’est-ce pas ce qui avait poussé son futur maître Azali Assoumani à le jeter en prison au cours de sa première présidence crapuleuse?

  Il faudra sans doute rappeler que ce n’est pas pour rien que le lundi 19 août 2013, dans sa résidence de Voidjou, devant une assistance triée sur le volet, Philippe Lacoste, alors Ambassadeur de France aux Comores, a prononcé notamment ces mots: «Madame Siti Soifiat Alfeine Tadjiddine, au nom du Président de la République, Monsieur François Hollande, et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons Chevalier de la Légion d’Honneur» (Photo). Naturellement, ce n’est pas un repris de justice qui a été jeté en prison par son propre futur Président qui entendra un jour de telles paroles.

  En tout cas, cette triste histoire de bureau renforce la conviction des Comoriens sur le fait qu’Azali Assoumani et ses séides sont tellement soucieux de leurs futilités et des procédés qui vont leur permettre de s’enrichir très rapidement en volant les Comoriens qu’ils vont plonger le pays dans un marasme économique jamais vu avant, même dans les périodes les plus sombres de l’Histoire mouvementée des Comores. On verra comment tout ça va finir.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Lundi 13 juin 2016.

Powered by Comores infos