You are here: Home » Actualités » Douanes: Les Comores assument la présidence du sous-comité des DGD de l'UA

Douanes: Les Comores assument la présidence du sous-comité des DGD de l'UA

Réunion des directeurs généraux des Douanes: Les Comores assument la présidence du sous-comité des DGD de l’UA

La 10e réunion du sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union Africaine s’est ouverte hier à Moroni. Pendant deux jours, les directeurs généraux des 54 pays membres, en présence du commissaire en charge du commerce et industrie et le secrétaire général de l’organisation mondiale des douanes, se sont penchés sur le thème « combattre la corruption au sein des douanes pour mieux mettre en ouevre la zone de libre échange continentale africaine » (Zlecaf).

Le directeur général des douanes des Comores assume désormais la présidence de l’année 2018/2019, du Sous-Comité des Directeurs Généraux de l’Union Africaine (SCDGDUA). Soeuf Kamalidini prend donc le relai de l’organisation auprès de son homologue camerounais Fongod Edwin Nuvaga qui avait organisé la 9e réunion en novembre 2017. La passation de service a eu lieu hier à Moroni lors de l’ouverture des travaux de la 10e réunion du sous-comité des directeurs généraux des douanes de l’Union Africaine. Lutter contre la corruption douanière pour mettre en oeuvre efficacement la zone du libre échange continentale est un combat. Ainsi, le commissaire de l’Union africaine en charge du commerce et industrie interpelle tous les dirigeants politiques et autres de prendre toutes les mesures nécessaires afin de combattre ce fléau.

Pour lui, les premiers qui doivent comprendre et aider ce combat, sont les commerçants ainsi que toute l’administration africaine. « Parmi les défis majeurs auxquels le continent fait face, on relève la bureaucratie et les hauts niveau de corruption à ses ports d’entrée et sur ses couloirs de transit », annonce le directeur Souef Kamalidini pour qui l’objectif de cette 10e réunion consiste à examiner les travaux réalisés jusqu’à présent par les différents groupes de travail technique douanier sur la question relevant du groupe de la facilitation du commerce du plan d’action pour la promotion du commerce intra-africain.

Quant au secrétaire général de l’organisation mondiale des douanes, qui se réjouit d’une nette amélioration du libre échange en Afrique, le sujet arrive à point nommé. Il rappellera que c’était en 2012 que les chefs de l’Etat africains ont pris l’initiative de créer la zone de libre échange du continent africain. Pour le commissaire Fongod Edwin Nuvaga, organiser cette réunion aux Comores va permettre une ouverture d’un vaste marché pour les futures générations notamment dans le secteur privé.

Ibnou M. Abdou

Powered by Comores infos