You are here: Home » Actualités » Droit de réponse à KAY de Comores Infos suite aux fausses accusations contre le Directeur Régional des Hydrocarbures d’Anjouan

Droit de réponse à KAY de Comores Infos suite aux fausses accusations contre le Directeur Régional des Hydrocarbures d’Anjouan

Votre pseudonyme de KAY et votre style de rédaction vous ont trahi !
 
Droit de réponse à KAY de Comores Infos suite aux fausses accusations contre le Directeur Régional des Hydrocarbures d’Anjouan

Monsieur KAY, vous faites partie du cercle des journalistes connus à Anjouan, voire aux Comores. Par vos publications, vous rendez service aux Comoriens en leur facilitant l’accès à l’information.  Mais par votre plume, vous jouez, à la fois, le jeu du pyromane et du sapeur pompier, c’est-à-dire vous vous êtes donné le pouvoir de construire et de déconstruire qui et quoi vous voulez selon vos humeurs ou vos intérêts.
 
Nous savons que votre site Comores infos sert, sous anonymat, à partager des informations en faveur du Juwa ou/et en défaveur des adversaires de ce parti. Ainsi, le 2 juillet, votre cible était le Directeur Régional des Comores Hydrocarbures d’Anjouan. En publiant votre article de désinformation et d’intoxication, vous avez voulu semer la zizanie chez ceux qui veulent vous croire et pousser les Autorités de l’Union à démettre le Directeur Régional des Hydrocarbures. Mais en faveur de qui ?
 
Nous savons que le poste de Directeur Régional des Hydrocarbures d’Anjouan est convoité par de nombreux candidats issus du parti Juwa ou ayant soutenu le président actuel. Ces candidats veulent à tout prix la destitution du Directeur actuel de cette société d’Etat. Comme la pression au niveau des Autorités de l’Union ne suffit pas, il fallait trouver quelqu’un capable de faire gagner cette bataille avec l’aide de la presse. Sur ce, KAY se porte comme le mieux expérimenté en pyromanie.
 
Monsieur Kamal Ali Yahoudha (KAY), en prenant le risque de publier des informations diffamatoires dans Comores infos, vous avez choisi d’utiliser le pseudonyme de KAY par mesure de prudence. Vous commettez un préjudice moral et la victime pourra porter plainte contre vous.
Faidhoine Abdallah

Powered by Comores infos