You are here: Home » Actualités » D’une mosquée à un Commissariat de consommation d’alcool

D’une mosquée à un Commissariat de consommation d’alcool

Le 8 janvier, le PIGN et la Police Nationale sont intervenus dans la mosquée des Ahmadiya sise à Mirontsy pour la transformer en commissariat de Police. Aujourd’hui, nous avons le regret d’informer que ce lieu sacré est souillé par des agents et le Commissaire central de la police. Des sources dignes de foi confirment que le Commissaire de la Police avec certains de ses agents y compris des femmes se rejoignent dans cette « mosquée-commissariat » pour consommer de l’alcool. Pour mieux constituer cette équipe d’alcooliques, le commissaire central y a affecté ses semblables. Qui se ressemblent s’assemblent ! 
 
D’une mosquée à un Commissariat de consommation d’alcool
D’une mosquée à un Commissariat de consommation d’alcool

 

Transformer un lieu de prière en un lieu de consommation d’alcool est un grand péché. Un tel acte mérite d’être dénoncé, car il ternit l’image de notre gouvernement, de la Police Nationale et de la religion musulmane.
 
Nous lançons ce cri d’alarme dans l’espoir que le gouvernement de l’Union, à travers son Ministère de l’Intérieur, prendra acte de cette alerte contre les alcooliques dans la « mosquée-commissariat ». Espérons que le Ministère de l’intérieur ouvrira sa propre enquête pour identification desdits policiers que nous ne comptons pas pour l’instant divulguer les noms.  

Powered by Comores infos