You are here: Home » Actualités » Echauffourées au lycée de Moroni : KIKI persiste et signe; il n’y aura pas des sanctions judiciaires pour les militaires

Echauffourées au lycée de Moroni : KIKI persiste et signe; il n’y aura pas des sanctions judiciaires pour les militaires

[c=black]Echauffourées au lycée de Moroni : KIKI persiste et signe; il n’y aura pas des sanctions judiciaires pour les militaires
[c=black]Echauffourées au lycée de Moroni : KIKI persiste et signe; il n’aura pas des sanctions judiciaires pour les militaires
[c=black]Suite aux heurts qui ont opposé les forces de l’ordre et les lycéens le lundi dernier au lycée SAID MOHAMED CHEK dans lesquels 4 jeunes lycées ont été blessés par balle et d’autres tabassés, le ministre de l’intérieur et porte-parole du gouvernement , M. Mohamed DAOUD alias KIKI a déclaré sur RFI, la radio internationale ceci :  « Nous regrettons ce qui s’est passé, pour la première fois dans notre pays, des militaires qui se sont comportés de manière inacceptable il y a des mesures qui vont être prises. Il y a des sanctions. Ils vont passer surement par des mesures disciplinaires. Il y aura justice. Mais du côté des militaires, il y a toujours un truc spécial. Ce n’est pas pareil que des civils, ça, il faut que les gens le comprennent. »
[c=black]En vérité ces propos sont incohérents parce d’un côté, le ministre essaie de nous faire comprendre que seuls les élèves et leur proviseur auront des sanctions judiciaires et de l’autre les militaires se verront infliger uniquement des sanctions disciplinaires. Un monde à deux vitesses et une justice clientéliste car M. KIKI a la mémoire courte en a oubliant que le général SALIM était à un moment dans ce pays, le chef d’état-major et pourtant son procès a été judiciaire. Alors, M. le ministre de l’intérieur, sachez que les comoriens ne réclament qu’une seule justice pour tous, ou à mois si c’est vous qui aurait donné l’ordre de tirer sur les enfants et maintenant vous vous voulez une tenue de camouflage.
[c=black]JUSTICE POUR TOUS DANS CE PAYS!
[c=black]Mbadakome
 

Powered by Comores infos