You are here: Home » Actualités » Elections 2016 : 100 feuilles de dépouillement frauduleusement remplies par une même personne

Elections 2016 : 100 feuilles de dépouillement frauduleusement remplies par une même personne

Samedi, les candidats contestataires ont annoncé détenir une preuve irréfutable démontrant qu’il y a bel et bien eu fraude lors des élections, présidentielle et des gouverneurs des iles. Une centaine de feuilles de dépouillement, remplies et signées par une même personne, ont fini de ternir les résultats proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

La Gazette des Comores

La Gazette des Comores

Elections 2016 : 100 feuilles de dépouillement frauduleusement remplies par une même personne

via : www.lagazettedescomores.com

 
Samedi après-midi, les 19 candidats contestataires et Mouigni Baraka Said Soilih, candidat du Rdc qui les a rejoints, pour contester les résultats proclamés par la Ceni, ont annoncé avoir en leur possession un document prouvant qu’il y a bien eu fraude. Dans leurs investigations, ils ont découvert que 100 feuilles de dépouillement, provenant de régions différentes, avaient toutes étaient remplies par une même personne.
« Ce qu’on vient de découvrir est accablant. Une centaine de feuilles de dépouillement remplies par une même personne à Mbadjini, Itsandra, Hamahamet, Bambao. Tout cela montre la gravité des choses », a déclaré Ibrahima Hissani, le porte-parole du mouvement, samedi après-midi à la place Badjanani où tous s’étaient rassemblés pour dénoncer la duperie qui caractérise ce double scrutin du 21 février dernier.
Après leurs investigations, et au vu de ce qu’ils ont découvert, les désormais 20 candidats sur les 25 projettent d’en aviser le président de la République, la communauté internationale, la Cour constitutionnelle ainsi que les forces armées, à travers une missive à laquelle ils comptent joindre le fameux document.
« Au fur et à mesure que nous avançons dans nos enquêtes, nous découvrons des faits et des documents qui prouvent qu’il y a eu fraude. Aujourd’hui, nous voulons assister à chaque ouverture d’urne », a dit M. Hissani, précisant que les preuves qu’ils disent détenir proviennent de la Commission électorale nationale indépendante.
Les candidats ont prévu d’effectuer une tournée dans les différentes régions de la Grande-Comore dimanche, ceci afin de leur faire part de la situation et de la démarche à suivre.
Le maire de la capitale et candidat à la présidentielle, Mohamed Daoudou (Kiki) appelle la population à rester calme et à éviter les provocations.
Mohamed Youssouf
 
 

Powered by Comores infos