You are here: Home » Actualités » Elections 2016 : 28 candidats à l’assaut de Beit-salam

Elections 2016 : 28 candidats à l’assaut de Beit-salam

Elections 2016 : 28 candidats à l’assaut de Beit-salam

 

Si l’on s’en tenait au calendrier électoral, l’affichage des listes provisoires des candidats devrait intervenir ce mercredi. Mais, selon la loi électorale, la Cour constitutionnelle et la Ceni ont jusqu’au 26 décembre, soit cinq jours, pour examiner les dossiers.

La Cour constitutionnelle a clos, mardi 21 décembre à minuit, la liste des candidatures à l’élection présidentielle de 2016. On dénombre au total vingt-huit candidatures dont neuf sont sans étiquettes, et une seule femme. Tous les prétendants sont issus de l’île de Ngazidja, à l’exception notable de l’ancien président Ahmed Abdallah Sambi, dont la démarche fait l’objet de nombreuses contestations. C’est un record pour une élection primaire. En 2006, à Ndzuani, le nombre de candidats était de treize contre dix à Mwali en 2010.

Au niveau des îles, les Commissions électorales insulaires (Cei) ont également arrêté la réception des candidatures aux élections des gouverneurs avant-hier à minuit. «Nous avons enregistré 15 candidatures sur 18 dossiers retirés», a indiqué le président de la Cei de Nzuwani, Mahamoud Boina. Aucune femme ne figure sur cette liste transmise hier à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Selon lui, l’opération s’est déroulée sans bousculade, et le dernier postulant a été enregistré à 11h40.

A Ngazidja, la Cei a reçu 15 dossiers sur une vingtaine retirés. Elle a réceptionné la dernière candidature à 10h 43. Abdou Ismael estime, cependant, que certaines personnes  »abusent » en effectuant un retrait de dossier alors qu’en réalité, ils n’ont aucune intention de présenter une candidature. «Ce n’est soumis à aucune contrainte alors qu’au fond, il y a un travail qui se fait, du temps qui est mis et du papier pour l’impression des documents», a-t-il déploré. «Aucune femme n’a postulé à l’élection du gouverneur à Ngazidja», a précisé le président de la Cei/Ngazidja. A Mohéli, la liste compte 13 postulants dont deux femmes. Dans l’île de Djoumbé Fatima, on peut dire que les femmes n’ont plus peur de se confronter aux urnes. La première primaire d’une élection présidentielle dans l’île (2010) avait déjà enregistré une femme.

——————————————————————————————

Liste des candidatures à la présidentielle déposées à la cour constitutionnelle :

1 Ahmed Abdallah Sambi (Juwa)

2 Azali Assoumani (Crc)

3 Mouigni Baraka Saïd Soilihi (Rdc)

4 Assoumani Aboudou (Urango)

5 Mohamed Ali Soilihi (Updc)

6 Abdouloihab Mohamed (Apsi)

7 Youssouf Saïd Mahazi (Indépendant)

8 Saïd Hachim Achiraf (Cadim)

9 Allaoui Saïd Hamidou (Ulezi)

10 Salimou Mohamed Amiri (Indépendant)

11 Nassor Mohamed Ali (Indépendant)

12 Mohamed Daoud (Orange)

13 Saïd Ibrahim Fahmi (Indépendant)

14 Larifou Saïd RIDJA(Ridja)

15 Cheikh Ahmed Saïd (Mdc)

16 Bourhane Hamidou (Indépendant)

17 Mohamed Mohamed Ali Dia (Komor ya lewo na messo)

18 Hachim Saïd Hassane (Indépendant)

19 Docteur Mtara Maecha

20 Ibrahim Hassani (indépendant)

21 Moinaecha Youssouf Djalali (Indépendant)

22 Said Ali kemal (Chuma)

23 hassane Said Harouna (Undc)

24 Said Ahmed Said Ali (Udzima)

25 Salim Sandi (Indépendant

26 Mze Abdou soulé Elback ( Dudja)

27 Mohamed Ismail (Indépendant )

28 Mohamed Wadane (Rifaid Comores)

Liste des candidats au gouvernorat de Ngazidja (Source CEII de Ngazidja)

1.Hassani Mohamed (URC)

Powered by Comores infos