You are here: Home » Actualités » Elections 2016 : MSAIDIE et le mandat renouvelable

Elections 2016 : MSAIDIE et le mandat renouvelable

Elections 2016 : MSAIDIE et le mandat renouvelable
(Avril 2005 PANA)
Houmed Msaidié, qui s’exprimait au cours d’en entretien avec la PANA en prélude au projet de loi organique préparé par le gouvernement à cet effet, tire son argumentaire de l’article 13 de la Constitution.  Cette disposition stipule que « la présidence est tournante entre les îles », mais elle précise immédiatement après que le président et les vice-présidents sont élus (. …) pour un mandat de quatre ans renouvelable » dans le respect du principe de la rotation entre les îles.
Ainsi aux yeux du ministre de la Défense, rien ne devrait empêcher le président de rempiler puisque le mandat est renouvelable.
Le principe d’une présidence tournante prévue par la Charte fondamentale ne devrait pas empêcher une île, en l’occurrence la Grande Comore, d’assurer deux mandats successifs.
Aujourd’hui Msaidie (ministre candidat à la vice-présidence) ne veut même pas donner la possibilité à Sambi (inscrit sur la liste électorale de la grande-Comore) de demander l’avis des électeurs grand-comoriens. Bizarre !!!
Ne soyons pas naïfs. La candidature de Sambi ne passe pas car les autorités actuelles savent très bien qu’il est populaire à la grande-Comore. 
 

Powered by Comores infos