You are here: Home » Actualités » Elections de 2016 : Azali Assoumani investi candidat de la CRC à la présidence

Elections de 2016 : Azali Assoumani investi candidat de la CRC à la présidence

La Convention pour le Renouveau des Comores (CRC) qui a fait sa rentrée politique, samedi dernier à Moroni, par une mobilisation de ses militants et sympathisants pour l’investiture de ses candidats aux prochaines élections.

Sans surprise, Azali Assoumani et ses trois colistiers ainsi que les candidats de la CRC aux élections des gouverneurs des îles ont été officiellement investis aux cours d’une cérémonie aux allures d’une démonstration de force.

Plein comme un œuf, le foyer des femmes de Moroni était tout petit pour contenir la masse populaire des partisans du parti de l’ancien chef de l’État Azali Assoumani venu soutenir sa candidature aux prochaines présidentielles.

La cérémonie était ponctuée par l’hymne national pour chauffer la salle, Soubi, le célèbre chanteur folklorique était de la partie. Visiblement touché par la mobilisation de ses partisans et sympathisants, relativise : « La foule c’est nécessaire mais pas suffisant pour gagner des élections », a déclaré sans fausse modestie Azali Assoumani au cours d’un point de presse peu après le meeting.

« Je pense pouvoir contribuer au progrès de mon pays que j’ai eu l’honneur de présider pendant une période cruciale marquée par la sécession », a-t-il dit, rappelant les efforts qu’il avait déployés pour permettre une « réconciliation des cœurs et adopter un cadre institutionnel et une alternance politique apaisée ».

Après presque 10 ans de silence, le colonel candidat dit se sentir « pleinement prêt à servir » son pays et à « rassembler les Comoriennes et les Comoriens, à l’intérieur du pays et dans la diaspora ».

Pour l’ancien chef de l’État, l’unité et la stabilité retrouvées après le sombre épisode du séparatisme « restent fragiles et ne pourront s’enraciner durablement que par un vrai développement économique et un réel progrès social ».

Le candidat de la CRC a dit réserver le meilleur de son projet de société à la prochaine campagne électorale qui s’ouvrira bientôt.

La Gazette des Comores, Maoulida Mbaé

Powered by Comores infos