You are here: Home » Actualités » Elections Présidentielles : Falsification des résultats sortis des urnes par la CNI

Elections Présidentielles : Falsification des résultats sortis des urnes par la CNI


Elections Présidentielles : Falsification des résultats sortis des urnes par la CNI

Les Comoriens de l’intérieur comme de l’extérieur ont encore du mal à se remettre du spectacle pitoyable et pathétique que la CNI leur ont offert toute la journée jusqu’au petit matin aujourd’hui.
D’abord, initialement prévue à 16 h 00, la proclamation des résultats provisoires des élections présidentielles du 21 février  n’a pu avoir lieu, dans la douleur, qu’à 2 h00 du matin.
Toute la difficulté résidait dans le comment écarter Fahmi Said Ibrahim de la course au deuxième tour, même les personnes faibles d’esprit ont compris le manège.
Aussitôt sortis leur bêtise, des anomalies plus graves les unes que les autres ont été constatées, même dans la triche, ils ont failli et omis de prendre toutes les précautions.
En effet, l’on a  relevé des différences entre la liste de la CNI et celle des CEI, mais aussi, des votants et des suffrages exprimés, donnant la puce à l’oreille, la curiosité a permis de déceler près de 4 500 voix fantômes.
Ayant constaté toutes ces anomalies et convaincus de la volonté manifeste du gouvernement à travers la CNI de détourner le suffrage exprimé par le peuple, les 23 candidats sur les 25 rejettent les résultats publiés par la CNI et exigent un nouveau décompte.
Vive l’engagement dans la démocratie !
Mbadakomé

 

Powered by Comores infos