You are here: Home » Actualités » ENGAGEMENT N° 3 : LE SECTEUR PRIVE, UN PARTENAIRE INCONTOURNABLE DE L’ÉTAT DANS LE DÉVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS CRÉATRICES DE RICHESSES ET D’EMPLOIS.

ENGAGEMENT N° 3 : LE SECTEUR PRIVE, UN PARTENAIRE INCONTOURNABLE DE L’ÉTAT DANS LE DÉVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS CRÉATRICES DE RICHESSES ET D’EMPLOIS.

mamadou_en2016_648Un engagement soutenu par Mohamed Ali Soilihi, candidat à la présidence de l’Union des Comores.

« Nous mettrons en place des politiques de mobilisation, à moyen terme de l’épargne des comoriens de l’intérieur et de l’extérieur… »

Le secteur privé est un des moteurs de la croissance économique. Pour son renforcement, nous nous engageons à promouvoir la libre concurrence et l’efficacité du fonctionnement des marches et lever les obstacles à l’émergence d’un secteur privé dynamique.

Nous allons dans un premier temps soutenir l’amélioration des conditions d’accès au crédit bancaire. Le code des Investissements devra jouer son rôle de stimulateur d’Investissement. Des incitations spéciales seront mises en place pour favoriser la création d’emplois.

Nous allons engager un grand projet de renforcement de capacités des institutions d’appuis et des institutions représentatives du secteur privé et de redynamisation de la plateforme de dialogue secteur public/secteur privé.

Notre objectif est de favoriser l’émergence de nouveaux entrepreneurs grâce à une augmentation significative des crédits au secteur privé, en encourageant l’implantation de nouvelles banques, l’extension des réseaux de mutuelles et des institutions de crédit.

Nous mettrons en place des politiques de mobilisation, à moyen terme de l’épargne des comoriens de l’intérieur et de l’extérieur, dans le cadre de la relance des investissements communautaires et privés.

PAA

Source: Jeunesse Mamadou

Powered by Comores infos