You are here: Home » Expression libre » Expression libre: Marie Mohamed, 25 ans, (Dzahadjou), France

Expression libre: Marie Mohamed, 25 ans, (Dzahadjou), France

Cher président Azali,

Je tiens à vous témoigner  mon soutien. Mais j’ai un message à t’adresser. Il ne faut pas oublier l’avenir des jeunes. Il ne faut pas oublier les gens qui prennent des bateaux de fortunes pour aller à Mayotte. Qui sont morts dans la mer. Il faut penser à ces gens-là aussi. Il faut penser aux gens qui ne parlent pas. Il faut penser à l’avenir des jeunes. Les jeunes qui n’ont d’autre espoir que de venir  en France au péril de leur vie. Pensez-y papa, parce que si on donne des visas  à toute personne souhaitant aller à Mayotte, il  n’y aurait pas de drame. J’ai quelqu’un de ma région décédé dans des conditions indignes.

Et Il y a des gens qui travaillent, qui votent, qui doivent attendre pourtant  trois à deux mois de salaires sans être payés. Ce n’est pas normal, monsieur le président.

Je suis  moi-même en France,  je suis cuisinière,  je voudrais bien  venir travailler dans mon pays. Mais je pense à ces fins des mois sans rémunération. Pourtant, on serait bien chez nous qu’en France.
Oui, c’est vrai, ici en France, on travaille, on est payé normal, toutes les fins des mois.  Mais il faut payer le loyer, l’électricité, faire les coures, avec beaucoup de taxes d’habitation, d’audiovisuelle, il n’y en a pas tout ça aux Comores. Le seul problème est de travailler sans être payé, c’est un énorme problème, Monsieur président.

Il faut penser à l’avenir de ces jeunes, s’il vous plaît monsieur le président. Car il y a beaucoup des jeunes qui sont morts dans la mer pour venir chercher leur avenir.

Regardez bien les informations  qui nous viennent d’Égypte, des jeunes qui ont pris des bateaux pour passer en Italie afin de rejoindre  la France ! Ils sont tous morts dans la mer parce que chez nous, aux Comores, il n’ y a pas d’avenir. C’est pour cela qu’ils prennent tous les risques. Merci monsieur le président. Je vous apporte tout mon soutien.

Marie.

Powered by Comores infos