You are here: Home » Actualités » Expulsions sauvages : Paul Verges, dénonce le silence des élus Réunionnais

Expulsions sauvages : Paul Verges, dénonce le silence des élus Réunionnais

Les expulsions sauvages à Mayotte continuent. Un élu réunionnais dénonce le silence et ce que les Comoriens subissent.
Paul Vergès, sénateur réunionnais a déploré le silence et l’absence d’initiatives des élus de La Réunion et de la COI face aux « violations des droits humains à Mayotte ».

Paul Vergès a souligné que la Réunion sera concernée par les effets de l’importante croissance démographique du 101eme département à ce titre, il se demande : « quand obligatoirement les Mahorais viendront ici, seront-ils traités d’ « étrangers » ?

Il fustige également contre la COI, « La Réunion fait partie de la COI, une institution qui doit veiller au développement du pays et à la démocratie. Pourtant, aucun des représentants réunionnais ne s’est manifesté pour montrer son indignation et essayer de changer les choses. La mémoire populaire va jouer et pendant des années, on va traîner ce souvenir », a-t-il déclaré.

La grande majorité des expulsés sont en situation régulière et d’autres sont français. Parmi les expulsés il y a des bébés et des enfants.

Powered by Comores infos