You are here: Home » Actualités » Fahmi Said Ibrahim, ministre de la Justice : ‘‘Il faut engager une lutte sans merci contre l’impunité’’

Fahmi Said Ibrahim, ministre de la Justice : ‘‘Il faut engager une lutte sans merci contre l’impunité’’

En tant que ministre de la Justice, Fahmi Said Ibrahim veut être «l’avocat de la nation comorienne et faire en sorte que personne, quelle que soit sa position ou la fonction qu’il exerce, n’appauvrisse le pays. Nous allons engager une politique contre la corruption ; nous allons mettre fin à la culture de l’impunité. Il se trouve que je connais parfaitement l’institution judiciaire et je ne lésinerais pas sur les moyens pour mettre en œuvre cette nouvelle politique».

Rapprocher la justice du citoyen. Tel est l’un des objectifs de la nouvelle politique que le tout nouveau Garde des Sceaux entend mettre en place. Fin connaisseur des méandres de l’appareil judiciaire national, Fahmi Said Ibrahim cherche, parallèlement, à enclencher une lutte sans merci contre l’impunité. Objectif : redorer l’image de la justice, qui a perdu toute crédibilité aux yeux d’une bonne partie de l’opinion nationale. ‘‘Nous avons pourtant des magistrats très compétents. Nous allons leur donner les moyens de travailler pour qu’ils s’impliquent davantage dans le fonctionnement régulier de la justice’’, a-t-il dit, au cours d’un entretien hier avec Al-watwan.

Alwatwan.net

Powered by Comores infos