You are here: Home » Actualités » Fédération comorienne de foot : une nouvelle stratégie pour piller les Comoriens

Fédération comorienne de foot : une nouvelle stratégie pour piller les Comoriens

Aux Comores, tout est possible, à tel point qu’un Comorien peut vendre son cousin pour de l’argent. Et oui, tout est question d’argent. On pensait qu’a un moment de gloire nationale pour les Cœlacanthes, les dirigeants de la fédération comorienne de foot (FCF) vont se fondre de joie devant leurs compatriotes.

Mais, il n’est rien! Nous venons d’apprendre de sources sûres que certains dirigeants de la fédération comorienne de foot(FCF) ont ouvert un réseau mafieux destiné à soutirer de l’argent aux supports des Cœlacanthes, moyennant d’un visa pour le Maroc, lors de la prochaine rencontre qui va opposer les Comores au Maroc, le samedi 13 octobre à Casablanca. Il s’agit des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations(CAN). Longtemps pillés par le système de corruption mis en place par le régime d’Ahmed Abdallah (corruption, détournements des fonds, pot de vin), les Comoriens sont loin de sortir cette exploitation mis en place par toute une administration. Ils sont devenus des proies faciles qui permettent à cette nébuleuse de fonctionnaires véreux de sucer le leur sang. Et cette fois-ci, une nouvelle piste de la corruption vient de voir le jour avec une gangue mafieuse de la fédération de football qui, actuellement, a trouvé le créneau pour piller un peuple déjà à bout et sans défense. C’est l’opération « spoliation foot ». En effet à l’occasion de la rencontre Maroc-Comores, le 13 octobre prochain à Casablanca, un réseau mafieux vient de se créer au saint de la fédération nationale pour vendre les visas aux comoriens désireux d’aller soutenir les cœlacanthes, à un coup exorbitants. Au delà des visas octroyés aux supporteurs de l’équipe nationale, les cœlacanthe, un réseau parallèle nommé les boss est créé et le sésame coute 2800 euros au lieu de 900eux, c’est trois fois plus qu’en temps normal. Ce n’est plus ni moins que du vol, sachant que depuis des mois les visas sont refusés aux étudiants qui souhaitent se rendre dans le royaume chérifien pour poursuivre leurs études, au motif qu’à partir du Maroc ils immigreront en France. Mais quelle honte de vivre comme un prédateur, au lieu d’aider le pays à se relever on l’enfonce ! Il convient de rappeler qu’en 2014, plusieurs personnalités de la fédération -FCF ont été suspendues pour des effets de corruption et d’autres par la commission d’éthique pour dysfonctionnement.

Powered by Comores infos