You are here: Home » Actualité » Fiançailles d’Assoumani Azali avec Hadjira Oumouri

Fiançailles d’Assoumani Azali avec Hadjira Oumouri

Fiançailles d’Assoumani Azali avec Hadjira Oumouri

Félicitations aux fiancés. Mais, la fin sera apocalyptique

Par ARM

       Certains s’offusquent en apprenant que la Députée Hadjira Oumouri s’est de nouveau prostituée auprès du mort-vivant et «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». Elle s’est prostituée de nouveau et a voté pour la loi d’habilitation devant permettre au dictateur fou de Mitsoudjé de légiférer par ordonnances sur la matière électorale. Ces bons citoyens auraient été moins surpris s’ils avaient en mémoire l’article publié par votre site préféré le dimanche 25 novembre 2018 sous le titre «Hadjira Oumouri, surnommée “Hadjira 20 millionsˮ – La Députée est corrompue pour voter la loi d’habilitation».

C’était donc le dimanche 25 novembre 2018.

Parlant d’elle, l’article avait précisé: «De corruptible, elle est devenue effectivement corrompue. Vénale, elle aime l’argent facile. Le pouvoir exécutif qui fait exécuter les “Fatwaˮ l’a compris et s’en sert sans modération. Son avilissement moral a fait surface dès les premières salves de la “Ripoux-bliqueˮ de Mitsoudjé contre l’État, la République, le Droit, les institutions et le peuple.

Cet avilissement moral est tellement profond qu’ont été annoncées ses fiançailles avec le “pouvoiristeˮ polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, “Le Père qui ne prépare jamais à mangerˮ. Elle était même dans les bagages de son chéri lors d’un voyage à l’étranger, juste à un moment où il fallait l’avoir sous tutelle. Bonne fifille, l’unique Députée des Comores est en de très bonnes mains, elle qui est issue des rangs du RDC, le parti politique de l’inoxydable Mouigni Baraka Saïd Soilihi, le chantre mondial des zigzags politiques, le seul acteur politique au monde capable d’appartenir à quatre familles politiques opposées dans la même journée. Le déroutant Mouigni Baraka Saïd Soilihi a déjà béni les fiançailles et le mariage qui doit en découler, lui qui fricote non loin de la Place Rouge de Ntsoudjini avec Saïd Ahmed Saïd Ali pour son intégration au sein de la “Mouvance présidentielleˮ minoritaire. Quelle grandeur d’âme!

       Aujourd’hui, les Comoriens sont très dégoûtés en apprenant que Hadjira Oumouri a perçu 20 millions de francs comoriens (40.000 euros) pour vendre au diable ce qui restait de son âme. Du coup, elle est surnommée “Hadjira 20 millionsˮ».

Les Comoriens attendaient quoi de cette fille?

Ceux qui connaissent la pourriture morale qu’elle représente ne sont guère surpris. Elle a fait ce qui est conforme à sa personne et à la misère morale qu’elle représente. Son achat par le «concubinocrate» Assoumani Azali Boinaheri lui va très bien. Elle aurait surpris ceux qui la connaissent si elle s’était comportée de manière honorable et digne.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Lundi 9 septembre 2019.

Powered by Comores infos