You are here: Home » Sports » Football. Un arrêté du ministre des sports autorise la reprise du championnat

Football. Un arrêté du ministre des sports autorise la reprise du championnat

Sports |  24/02/2021 –

image article une

Signé ce mardi, le document autorise la reprise du championnat de première division “dans le respect des mesures barrières”. Trois stades seulement ont été retenus. Noureddine ben Ahmed a, par ailleurs, évoqué la rencontre entre les Comores et Togo prévue en mars.

Le gouvernement vient d’autoriser la reprise du championnat de football de première division qui avait été suspendue dans le cadre des mesures prises pour limiter la propagation de la covid. C’est ce qu’a annoncé, hier, le ministre de la jeunesse et des sports, Noureddine ben Ahmed.
“Nous avons soumis la question au gouvernement, je me suis entretenu avec le président de la fédération, le conseiller chargé du sport, le point focal du comité scientifique ainsi qu’avec le chargé de communication auprès du président de la République et le secrétaire de gouvernement avant que je ne signe l’arrêté qui autorise cette reprise”, devait-il préciser.

Le ministre a souligné que cette décision concernait, “pour le moment”, la première division et que, selon l’évolution des choses, elle pourrait s’étendre aux autres. “Nous devons procéder avec précaution. Nous ne pouvons pas nous permettre de prendre la situation à la légère car notre devoir c’est de protéger les citoyens et d’éviter de nous trouver dans une impasse”. Pour ce redémarrage, les terrains retenus sont le Stade de Moroni à Ngazidja, de Hombo à Ndzuani et de Fomboni à Mwali où les matchs se joueront à huis-clos et la sécurité renforcée. C’est ainsi que les mesures barrières et de distanciation physique devront être scrupuleusement respectées avec, à l’entrée, thermo-flash et gels hydro-alcooliques, sans oublier l’obligation de porter un masque.

Comores vs Togo

L’autre question abordée par le ministre est la rencontre entre les Cœlacanthes et les Eperviers du Togo prévue en mars prochain. Selon lui, elle va se dérouler à la date prévue “sauf changement de dernière minute qui viendrait de la Fifa”. Et d’évoquer la rumeur qui circule selon laquelle la non reprise du championnat national risquait d’entrainer une annulation de ce rendez-vous comptant pour la cinquième journée des éliminations de la Can 2022.

A ce propos, le ministre a rappelé que “la tenue ou non des compétitions dépend uniquement de la situation du pays sur le plan sécurité et sanitaire. Les instances internationales peuvent se demander les raisons pour lesquelles le pays ne dispute pas de championnats, c’est pourquoi nous avons décidé cette reprise. D’autant plus que le football constitue une activité à laquelle s’intéresse, de plus en plus, un grand nombre de nos compatriotes”.

Au sujet de l’heure exacte du match, le ministre a parlé de “17h tout comme les autres matchs”. Cependant, suit à certaines informations, “je suis entré en contact avec le président de la fédération, nous avons appelé l’autorité chargée des compétitions au niveau de la Caf et écrit à d’autres responsables pour savoir pourquoi notre rencontre a été décalé deux heures. Nous n’avons pas encore reçu de réponse”, a-t-il précisé.

Yahya Zakaria

Powered by WPeMatico