You are here: Home » Actualités » Général Salimou Mohamed Amiri pour un débat public

Général Salimou Mohamed Amiri pour un débat public

Général Salimou Mohamed Amiri pour un débat public

Novation et nouveau style: questions-réponses dans les meetings

Par Ali Hassani Ali

   Après des longues conférences de presse organisées aux Comores par le Général Salimou Mohamed Amiri, celui-ci se trouve actuellement en France pour des meetings. Une nouvelle phase politique apparaît aux yeux des Comoriens. C’est le rapport avec un candidat et le peuple. Le Général Salimou Mohamed Amiri mène un nouveau combat politique qui n’a jamais été existé aux Comores, pays qui s’apprête à affronter les élections présidentielles le mois de février 2016. Avec ce candidat, le Général Salimou Mohamed Amiri, on constate un dialogue avec le peuple comorien.

   Dans son meeting qui a eu lieu le samedi 7 janvier 2016 à Marseille, après son discours, le Général Salimou Mohamed Amiri donna la parole au peuple en lui demandant de poser toutes questions sur lui, sur son programme, sur ce qu’il en pense pour les Comores et surtout comment il compte poursuivre ses projets si le peuple comorien lui accorde sa confiance. À ce que je sache, c’est une innovation.

   En répondant à toutes les questions, il ajouta qu’il souhaiterait avoir un débat face à face avec les autres candidats. Le candidat, dont le slogan est le «Devoir national», demande aux autres candidats de respecter l’avis des Comoriens, d’écouter les interpellations de la population alors que cette proximité de débat démocratique d’échanger avec le peuple n’existe pas chez les autres politiciens qui font les mêmes meetings, ici, en France. On se souvient de deux drames de boxe et du catch de Mouigni Baraka contre des jeunes Comoriens ou celui d’Ahmed Sambi contre l’ex-Président des jeunes Étudiants comoriens de Créteil lors de son meeting à Épinay-sur-Seine.

   Mais, la question qui se pose est: est-ce que ceux-ci vont continuer à l’imiter ou ils vont ignorer l’avis de peuple dont ils demandent la confiance? Et si jamais ils le font, avons-nous droit de conclure qu’ils trouvent à travers l’idéologie du Général Salimou Mohamed Amiri un nouvel angle pour le développement des Comores?

Par Ali Hassani Ali

Étudiant en Sociologie à l’Université Paris 8

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Dimanche 17 janvier 2016.

Powered by Comores infos