You are here: Home » Actualités » Général Salimou Mohamed Amiri: Programme

Général Salimou Mohamed Amiri: Programme

Général Salimou Mohamed Amiri: Programme

ÉCONOMIE, FINANCE ET EMPLOI

  • Création d’un Fonds Souverain pour appuyer l’investissement et réaliser les chantiers régaliens
  • Création d’un Fonds d’Insertion Jeunesse pour mettre aux jeunes de se lancer dans des projets
  • Création d’un Fonds d’Investissement de la Diaspora à partir des livrets d’Épargne Entreprise et Immobilier
  • Renégociation du taux des réserves d’échange Franc comorien/Euro
  • Régulation du secteur bancaire, adoption d‘un nouveau code des impôts, douanier et investissement pour favoriser la croissance économique et l’emploi
  • Revalorisation de 0,8% des rémunérations des fonctionnaires de la Santé, et de l’Éducation 0,6%
  • Baisse de 25% de la rémunération du Président de ses membres de gouvernement avec réduction des coûts de fonctionnement de l’État
  • Respecter pour le versement de salaires des fonctionnaires tous les mois à date fixe afin de favoriser la consommation, la productivité, facteurs indispensables pour la croissance
  • Créer des pôles d’aide à la recherche d’emploi, de reprise ou création d’entreprise
  • Réforme du Trésor
  • Rétablir des comptes pour toutes les collectivités, sociétés d’État et les Régies
  • Limiter par quote-part des charges de l’État et des collectivités, et mettre en place d’un taux d’investissement
  • Assainissement des finances publiques
  • Contrôler de tous les ans les dirigeants des institutions et des sociétés d’État
  • Réduire du train de vie de l’État (carburant, avec fusion de certains ministères, …)
  • Obliger de dépôt au greffe du tribunal compétant et la publier des comptes sociaux annuels pour toutes les sociétés publiques et les grandes sociétés privées.

AGRICULTURE ET PÊCHE

  • Modernisation de l’Agriculture
  • Mettre en place d’un plan d’occupation des sols pour favoriser une politique de remembrement et la mécanisation de l’agriculture
  • Créer de Marchés régionaux
  • Rouvrir de l’École nationale de l’Agriculture
  • Diversifier des variétés de semences pour l’agriculture
  • Réviser des accords de pêche
  • Créer des Abattoirs Industriels pour les Caprins, les ovins et l’aviculture.
  • Améliorer l’usine de pêche.

TRANSPORT ET TOURISME

  • Créer de compagnies d’économies mixtes aériennes, maritimes et terrestres et régulation les tarifs de déplacement,
  • Promouvoir et créer des pôles d’excellence dédiés à l’écotourisme
  • Construire des villages nature, artisanaux et touristiques à la Grande Comore, Mohéli et Ndzouani
  • Construire des grands complexes hôteliers y compris Galawa pour retrouver une dynamique de création massive d’emplois

ÉNERGIE ET INFRASTRUCTURES

  • Aménager de nouvelles routes et application des plans d’urbanisme
  • Créer de gares routières et développement des signalisations sur les routes
  • Dissoudre de la société MAMWÉ et création d’une nouvelle société d’État de production électrique avec diversification des différentes sources d’énergie renouvelable, et plusieurs sociétés régionales de distribution
  • Affecter de la distribution de l’eau potable aux Communes et assainissement

NOUVELLE TECHNOLOGIE

  • Déployer du très Haut Débit dans les administrations et la résomption des zones blanches de la téléphonie mobile pour ouvrir à un nouveau cycle d’investissement.
  • Construire des infrastructures de communication électronique pour relier les services de l’État en eux à fin de répondre aux besoins des citoyens
  • Mettre en place d’un Centre National stratégiques de la nouvelle technologie de l’information et de la communication,
  • Mettre à la disposition du réseau internet dans les écoles, collège, lycée et dans les filières universitaires.
  • Mutualiser des activités pour les institutions stratégiques
  • Mutualiser des activités des diverses unités administratives des îles et de l’union

ENVIRONNEMENT

  • Préserver et Conserver des ressources naturelles pour mettre fin à l’extraction frauduleuse du sable et du corail marin, et à l’abattage clandestin des espèces marines
  • Gérer des ordures ménagères, de l’environnement marin et côtier, et de l’économie verte, et mettre en place des mécanismes de prévention, de gestion des risques et des catastrophes, dus au réchauffement climatique.

SANTÉ ET PROTECTION SOCIALE

  • Révision de la carte sanitaire
  • Créer de Pôle Santé
  • Réhabiliter des hôpitaux et des centres de formation
  • Améliorer et Multiplier des centres de PMI
  • Revaloriser des professions médicales
  • Créer une Agence Nationale de Normalisation et de Certification des Aliments et des Médicaments
  • Créer une Pharmacie Nationale d’Approvisionnement des Comores

JUSTICE

  • Réhabiliter des Palais de Justice
  • Modifier le code de la Magistrature
  • Décentraliser les Tribunaux de Première Instance, et rendre mobiles certaines juridictions vers les citoyens
  • Consolider les actions mises en œuvre par les cadis et les chefs du village
  • Rendre possible l’indépendance de l’appareil judiciaire et la transparence financière

PLACE DE LA FEMME

  • Mettre en place des mesures en faveur de l’égalité de chances entre les femmes et les hommes, et créer un fonds national pour la promotion de l’entreprenariat féminin
  • Doubler les moyens consacrés à la lutte contre les violences et le harcèlement sexistes, et mettre en place des éducateurs spécialisés pour la prévention de la délinquance juvénile et la pédophilie
  • Mettre en place des programmes de formation pour les femmes afin de les inciter à participer à la vie politique, et favoriser l’accès des filles à l’éducation

SYNERGIE POLITIQUE & SOCIÉTÉ CIVILE

  • Créer une nouvelle synergie des organismes politiques et de la société civile dans la participation à la démocratie et l’implication à l’élan national.
  • Consolider le changement politique et soutenir la modernisation des institutions
  • Mettre en place des mécanismes permettant de mettre fin aux conflits minant le pays en retournant vers un développement global

NOS PARTENAIRES INTERNATIONAUX 

  • Mobiliser les pays voisins, amis, partenaires, et organisations internationales pour une politique sécuritaire, démocratique et de développement, et centrée sur la reconstruction du pays, et pour son ouverture dynamique vers le monde.
  • Consolider le partenariat avec les États arabes du Golfe, États-Unis, Asie et l’Afrique de l’Est pour les inciter à investir davantage aux Comores
  • Renégocier et consolider les accords de coopération avec les pays de l’Océan Indien
  • Rechercher de solutions rapides des drames entre Anjouan et Mayotte, et réviser les Accords Bilatéraux entre la France et les Comores

ÉDUCATION, ENSEIGNEMENT, JEUNESSE

  • Refonder le système éducatif pour les élèves et étudiants comoriens, et généraliser des centres d’enseignement et de perfectionnement des enseignants
  • Programmer de Formation Professionnelle dans le système de l’éducation nationale
  • Rénover complètement les collèges, lycées régionaux, l’Université et ses écoles.
  • Intégrer l’enseignement coranique dans le système éducatif avec un programme ciblé
  • Construire des cités, restaurants universitaires, et des bibliothèques de recherche
  • Sélectionner des écoles privées pour les mettre sous-contrat avec l’État
  • Attribuer de manière équitable les bourses d’études, sur des bases de compétence, des conditions sociales de l’élève et sur la planification des besoins de l’État
  • Soutenir dans le meilleur possible, les artistes du pays en protégeant leurs œuvres
  • Créer une Grande École des Arts et Métiers pour couvrir les études sur les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, le Génie Électrique, le Génie Climatique, le Génie Mécanique, Génie Civil, les sciences de la vie et la Géologie
  • Multiplier les Lycées d’excellence, et créer de ses internats.
  • Mettre en place des contrats de plan État-Collectivités pour les structures et équipements sportifs, et engager des initiatives sportives pour les compétions internationales

Créer des guichets d’information jeunesse pour répondre à la demande de leurs besoins en matière d’orientation professionnelle, scolaire que de vie quotidienne.

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Jeudi 11 février 2016.

Powered by Comores infos