You are here: Home » Actualités » Gouvernorat de Mohéli : les fonctionnaires tire le diable par la queue

Gouvernorat de Mohéli : les fonctionnaires tire le diable par la queue

Gouvernorat de Mohéli : les fonctionnaires tire le diable par la queueGouvernorat de Mohéli : les fonctionnaires tire le diable par la queue

 

Comment parler d’émergence, alors que certains fonctionnaires ne sont pas payés. En effet sur l’ile de Mohéli, les employés enregistrent 4 mois d’arriérées de salaires .
Quatre mois ou ils tirent le diable par la queue. Quatre mois d’arriérées de salaire pendant lesquels où des familles vivent la misère au quotidien, où les salariés sont plongés dans la mendicité et la précarité de devoir emprunter pour faire vivre leur famille. Et paradoxalement pendant ce moment là, le gouverneur de l’ile, Mr Mohamed FAZOUL mène un grand train de vie à Moroni. Cela et scandaleux et honteux d’apprendre que près de 20 jours par mois ce chef de l’exécutif de Moheli et sa femme vivent dans l’hôtel « le MORONI » dont le prix de la chambre s’élève a 90 000frc comorien par nuit, soit,1 800 000frc comorien de frais d’hôtel.
Et que dire des voyages, des allers-retours Fomboni-Moroni, pour lui, sa femme et ses deux gardes du corps qui coutent 135 000frc comoriens le voyage ?
Certains vont jusqu’à dire qu’il a déménagé son bureau à l’hôtel le MORONI. N’a-t-il pas une part d’humanité en lui pour comprendre que pendant qu’il mène une vie de pacha à Moroni , des familles entières qui dépendent du gouvernorat peinent à trouver de quoi bouillir la marmite. Mais quelle honte! Alors où est passé le budget destiné pays les fonctionnaires de l’ile, sachant que sur les autres iles, tous ils ont été payés ?
Est-ce-que selon Azali et ses sbires, la conception de l’émergence est de se servir d’abord au détriment du plus grand nombre ?
Engraissez-vous bien messieurs et mesdames car lorsque le vent tournera, le peuple se payera le plaisir de vous traduire dans un tribunal populaire.
Mbadakome

Powered by Comores infos