You are here: Home » Actualités » Hamada Madi Boléro en Vice-président puis chef d’État?

Hamada Madi Boléro en Vice-président puis chef d’État?

Hamada Madi Boléro en Vice-président puis chef d’État?

Le fraudeur a sa stratégie de fraude pour lui-même en 2021-2026

Par ARM

  L’ancien fugitif international Hamada Madi Boléro est un homme malheureux, même s’il vient de réussir sa deuxième fraude électorale en faveur de son ami-ennemi Azali Assoumani, après ses magouilles en faveur du putschiste en 2002. Hamada Madi Boléro, l’homme qui a organisé la grosse magouille électorale qui a conduit Azali Assoumani à Beït-Salam dans des conditions à la fois illégales et indignes, vient de se rappeler d’une horreur: il a fait élire autrui par la fraude alors qu’il n’a jamais eu l’occasion de se faire élire lui-même. Dès que cet horrible constat s’est imposé à sa structure mentale, il est parti pour la troisième mascarade électorale de sa vie: il veut se faire élire Vice-président en 2021 et Président de la République en 2026. C’est ce qu’il a dit au dernier cercle de ses derniers amis à Paris, où il s’était caché pour donner l’impression qu’il ne dirigeait rien aux Comores alors que c’est lui qui a tout arrangé pour faire élire frauduleusement l’homme qui disait, le 21 janvier 2016 à Nairobi, qu’il ne lui ferait jamais confiance. Dans son plan de fraude électorale en 2021, il finit son mandat de secrétaire général de la Commission de l’océan Indien (COI) en 2020, et a une année pour mettre en place et en œuvre sa stratégie de fraude pour l’année d’après et pour 2026, quand viendra le tour de Mohéli, si jamais ses amis Azali Assoumani et Ahmed Sambi ne mettent pas fin à la présidence tournante.

  Seulement, à Poteau central, haut-lieu des intrigues sociales et politiques à Djoiezi, Mohéli, on ne voit pas les choses de cette façon. L’un des chefs de Poteau central est catégorique sur la question: «Hamada Madi Boléro veut se faire élire Président de la République pour le compte d’une île où il va à l’Hôtel La Plaine quand il y séjourne? Ça ne fait pas sérieux! Je sais que quand il saura que ses séjours à l’hôtel sur sa propre île dérangent et le marginalisent, il essaiera de faire quelque chose pour se doter d’une maison lui appartenant en propre à Mohéli. Qu’il commence par construire cette maison. Mais, s’il construit cette maison, cela ne signifie pas qu’il se tirera d’affaire; en effet, il lui faudra un socle familial. Or, un oncle, une tante et quelques cousins qui ne lui sont pas acquis ne feront jamais l’affaire. Quant à la clientèle politique, il n’a strictement personne. Vaincu par le passé, il le sera dans l’avenir, et le problème du socle familial va lui être fatal. Il faudra qu’il puisse montrer aux gens ses concessions héritées de parents pour la construction de maisons en ville et les terrains pour la culture du manioc et de la banane. En a-t-il? En tout cas, personne parmi les camarades et frères habitués de Poteau central ne les connaît, malgré les enquêtes que nous avons menées un peu partout sur l’île. Donc, s’il veut se faire élire directement à Anjouan et Grande-Comore sans passer par l’onction populaire de Mohéli, qu’il le fasse, parce qu’on ne voit pas comment il va faire sauter le verrou mohélien, avec ou sans ses magouilles. Qu’il nous montre son socle familial, ses concessions, ses terrains et sa maison».

  Pourtant, l’ancien fugitif international Hamada Madi Boléro est déterminé à fermer la bouche à ses anciens ennemis devenus ses «amis» autour du danseur de bumping de rue Azali Assoumani, en se faisant élire par tous les moyens, pour qu’ils ne continuent plus à dauber sur lui, en l’accusant de n’avoir jamais été élu. Comme il est habitué à obtenir ce qu’il veut quand il exerce la moindre parcelle du pouvoir, il va tout faire pour se faire «élire», et ce n’est pas Azali Assoumani qui va l’en empêcher. En tout cas, 2021 est pour demain.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Samedi 21 mai 2016.

Powered by Comores infos