You are here: Home » Actualité » Houmed Msaïdié Ahmed, Houmed Msaïdié Mdahoma

Houmed Msaïdié Ahmed, Houmed Msaïdié Mdahoma

Houmed Msaïdié Ahmed, Houmed Msaïdié Mdahoma

Ahmed Ali Amir: communication du gouvernement de deuil

Par ARM

       Ahmed Ali Amir a commencé son travail de «communication» à Bête-Salam dans la confusion, dans les fautes professionnelles gravissimes, et dans la vantardise, affichant ostensiblement son nom et son numéro de téléphone sur le bas des feuilles annonçant la composition du prétendu gouvernement. Le voilà parlant de Houmed Msaïdié Ahmed alors que le lascar de Maweni-Mboudé s’appelle Houmed Msaïdié Mdahoma. Il finit par l’appeler Houmed Msaïdié tout court, après correction alors que son communiqué courait les rues. Quel professionnalisme de professionnel! S’il croit que cette faute gravissime est passée inaperçue, il se trompe. Dans un pays sérieux, il aurait été viré tout de suite, sans plus attendre.

Maintenant, intéressons-nous à d’autres bêtises qu’on lit sur son document maléfique.

1.- Baguiri est ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, chargé des Affaires foncières et des Transports terrestres. Pour sa part, Bianrifi Tarmindhi est ministre des Transports maritimes et aériens. Pourquoi Bianrifi Tarmindhi est privé des Transports terrestres, qui auraient fait de lui le ministre des Transports tout court? Pourquoi Baguiri a les Affaires foncières alors que ce secteur revient logiquement au ministre de l’Agriculture? Les Affaires foncières sont celles relatives à la terre. Qu’on se le dise!

2.- Sans avoir une seule notion d’Économie en tête, l’aboyeur public et insulteur Houmed Msaïdié Mdahoma est ministre de l’Économie, des Investissements et de l’Énergie, chargé de l’Intégration économique, du Tourisme et de l’Artisanat. Mais, pourquoi préciser que le ministre de l’Économie s’occupe aussi de l’Intégration économique alors que cette dernière relève de l’Économie? Comme toute économie a besoin d’investissements, pourquoi traiter les investissements comme s’ils ne faisaient pas partie de l’activité économique? Où a-t-on vu une économie sans investissements? Pourquoi ces gens-ils croient que le Tourisme et l’Artisanat ne sont pas des activités économiques alors que ce sont des activités économiques?

3.- Kiki est ministre de l’Intérieur, de la Décentralisation, de l’Administration territoriale chargé des Relations avec les Institutions. Quand on est ministre de l’Intérieur, on s’occupe ipso facto et en premier lieu de l’Administration territoriale. La Décentralisation est l’une des modalités de l’Administration territoriale. Décentralisation et Administration territoriale sont traitées comme si elles étaient étrangères l’une de l’autre.

4.- Il est écrit «Insertion professionnelles» avec «S», alors que «Insertion» est un mot au singulier. Ahmed Ali Amir exagère. Il fait penser à l’amateurisme de Saïd Ahmed Saïd Ali et Mohamed Abdou Mbechezi.

5.- Le gigolo et baby-sitter Saïd Ali Saïd Chayhane est ministre des Finances, du Budget et du Secteur bancaire. Ça fait rire parce que le Secteur bancaire est le cœur palpitant des Finances. La banque est une activité financière, le poumon des Finances. Elle est également une activité économique car elle finance celle-ci. Dès lors, il ne sert à rien de préciser que le ministre des Finances s’occupe des banques. Il est le ministre de tutelle de l’activité bancaire, qui est une activité financière. C’est comme si on dit que le ministre de la santé s’occupe du secteur médical.

Il y a d’autres bêtises à relever, mais nous ne retenons que cela. Ceux qui seraient tentés de crier à l’acharnement n’ont qu’à poser la question à un bon juriste expert en institutions publiques. Avant de composer un gouvernement, il faut en confier le découpage à un expert en institutions étatiques.

Et puis, ne soyons pas chiens. Félicitons le mort-vivant et «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». Il a nommé Mohamed Djounaïdi Soilihi secrétaire d’État, puisque l’intéressé est d’Ouzioini, ville d’origine du Commandant Fayçal Abdou Salami, que le dictateur fou de Mitsoudjé a fait assassiner de sang-froid le 28 mars 2019. Il a des relations de famille avec le jeune officier froidement assassiné sur ordre du tyran fou de Mitsoudjé, qui compte se refaire une virginité à Ouzioini. Il se trompe lourdement…

Or, lors de la première kleptocratie du «concubinocrate» Assoumani Azali Boinaheri (1999-2006), il était de notoriété que Mohamed Djounaïdi Soilihi, alors Directeur des Impôts, plantait son zizi dans un vieux sexe fatigué où le «ventriote» Assoumani Azali Boinaheri plante le sien quand la «météorologie» est clémente. Lors de cette première kleptocratie, quand Mohamed Djounaïdi Soilihi s’était présenté devant une Ambassade installée à Moroni muni d’une mallette contenant 100 millions de francs comoriens (200.000 euros) pour lui racheter un bâtiment, il avait atterri en prison sur dénonciation de cette Ambassade. Le gigolo n’appelait qu’un seul numéro de téléphone portable pour demander à sa vieille maîtresse de le faire libérer. Suivez mon regard. Ah! L’amour…

Pour sa part, Mohamed Chatur Al Badaoui est chassé du gouvernement, et en ce moment même, une amie de Mbéni qui suit la scène en direct apprend à votre site que l’ancien gardien de parkings à Paris est sous les huées des jeunes de Mbéni, qui lui rappellent ses trahisons, sa méchanceté et sa haine envers sa propre ville. À Mbéni, il avait commis la grosse faute consistant à dire que c’est lui qui avait empêché la candidature de Mohamed Ali Soilihi au scrutin présidentiel en 2019. Connus pour leur mémoire très longue, les Mbéniens n’ont pas oublié ses paroles sauvages et haineuses. Bien fait pour ce bandit.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Jeudi 13 juin 2019.

Powered by Comores infos