You are here: Home » Actualités » Humour: RAZIDA : « Si Azali passe, j’arrête le paraki »

Humour: RAZIDA : « Si Azali passe, j’arrête le paraki »

Le directeur technique de Comores Télécom qui pensait jusqu’à hier que snapchat est une maladie sexuellement transmissible et Instagram une unité de mesure de la masse a fait une promesse solennelle au sujet de sa consommation de paraki.

image

« Si Azali est élu, je vous promets que j’arrête le paraki » a-t-il lancé avant de rectifier qu’il consommerait « peut-être wo wa wunuka » à la place.

Le technicien le moins technique du monde a toutefois tempéré que « le prophète » Mohamed Ali Soilihi avait toutes les chances d’être élu.

F.G / Altwawn, journal satirique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *