You are here: Home » Actualité » Ibrahim Ali Mzimba aussi nullissime en Droit et logique

Ibrahim Ali Mzimba aussi nullissime en Droit et logique

Ibrahim Ali Mzimba aussi nullissime en Droit et logique

Incapable du moindre raisonnement en Droit, il se ridiculise

Par ARM

     Pauvre Damed Kamardine! Mais, faut-il le plaindre? Ses besoins d’argent et d’un logement pour faire fonctionner son club de partouzes pour hommes le poussent à ne rien refuser à Ibrahim Ali Mzimba, le champion du monde du conflit d’intérêts et du retournement de robe d’avocat en plein Tribunal. Damed Kamardine sait qu’il est devenu la risée de tout un pays, mais privilégie sa politique de l’autruche, pour les beaux yeux de l’argent sale d’Ibrahim Ali Mzimba. Ce dernier est devenu un tortionnaire qui réunit son petit monde pour exiger des injures sur les réseaux sociaux contre ses ennemis en politique et au Barreau de Moroni.

Ibrahim Ali Mzimba et Damed Kamardine demandent un acte prouvant que Mme Wazina Zina Ahmed Idriss, épouse divorcée de longue date d’Idriss Deby Itno, était Conseiller aux Affaires étrangères de Maître Fahmi Saïd Ibrahim et non Consul honoraire à Monaco. Or, sur le passeport diplomatique de son fils mineur en 2011, il est mentionné «Fils du Conseiller aux Affaires étrangères» et non «Fils du Consul honoraire à Monaco». En voici la preuve. Damed Kamardine, incapable de résister à l’argent et aux chambres de partouzes pour hommes dans le bordel d’Ibrahim Ali Mzimba, accuse Maître Fahmi Saïd Ibrahim de trafics de passeports diplomatiques. En a-t-il la preuve? Ces passeports ont été vendus où, à qui et quand? Sait-il qu’il s’agit d’une grave diffamation qui l’aurait conduit devant le juge dans un pays normal?

On s’agite à cause d’une dépêche de Reuters de 2017 et on entraîne même des adultes dans l’enfumage consistant à prétendre que Maître Fahmi Saïd Ibrahim sera arrêté à tout moment. Il a fallu y impliquer Nono, le tristement célèbre «journaliste» mercenaire des réseaux sociaux. Nono s’offre toujours au plus offrant dans tous les sens du terme. Ce mercredi 28 avril 2021, il a demandé que Maître Fahmi Saïd Ibrahim soit jugé et incarcéré pour «trafic de passeports»! Or, Maître Fahmi Saïd Ibrahim n’a jamais été impliqué dans ces saletés, sinon il aurait été jugé et emprisonné depuis longtemps. Pis, Nono ignore une chose fondamentale: non seulement Maître Fahmi Saïd Ibrahim est absolument innocent, mais en plus, même s’il avait vendu des passeports, cela aurait été entre mai 2010 et début juin 2011. Il y aurait donc eu prescription!

Nono, en Droit, la prescription est le principe selon lequel la peine qui n’a pas été mise en à exécution dans un délai fixé par la loi ne peut plus être subie, et si l’auteur de l’infraction n’a pas été appréhendé au cours de cette période, il ne peut plus être poursuivi: 3 ans pour les contraventions, 5 ans pour les délits et 20 ans pour les crimes. Nono, de 2010-2011 à 2021, il y eut 11 ans. Nono, un trafic est délit. Nono, s’il y en avait eu, il aurait fallu en soulever le problème avant 2015, et non en 2021! Mais, ton commanditaire, qui prétend être juriste et même avocat, n’a jamais entendu parler de prescription parce que, au lieu d’aller suivre les cours à l’Université, il était militant de l’extrême-droite. Il a fini par utiliser un diplôme qui n’est pas le sien. Cela est à l’origine de sa nullité en Droit. S’il se trouve quelqu’un qui a entendu un jour Ibrahim Ali Mzimba tenir le moindre raisonnement en Droit, qu’il se prononce ici.

La nullité en Droit d’Ibrahim Ali Mzimba suscite des sarcasmes corrosifs, des moqueries grivoises et des ricanements. Les initiés se souviennent de l’époque où il était accusé de se faire rédiger ses conclusions par moi avant même ma formation à l’École des Avocats de Paris. Allons bon! Tout de suite les grands mots pour les grands maux! Qui a envie de travailler durablement pour un arriviste mesquin qui refuse d’honorer ses dettes envers ses créanciers, qu’il insulte en plus?

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Jeudi 29 avril 2021.

Powered by WPeMatico