You are here: Home » Actualité » Ibrahim Mzimba invente la pension bordel 5 étoiles

Ibrahim Mzimba invente la pension bordel 5 étoiles

Ibrahim Mzimba invente la pension bordel 5 étoiles

C’est une activité de blanchiment d’argent sale de la BFC

Par ARM

       Ibrahim Ali Mzimba a lancé son «hôtel 5 étoiles de front de mer». Il a réussi à s’attribuer les étoiles, 5 étoiles, avant même l’inauguration de sa pension de passe de luxe: son bordel. C’est le seul «hôtel» au monde qui a vu les étoiles attribuées avant son ouverture. Les gens s’en moquent. Son gnangnan est surnommé «les 5 étoiles de mer», parce qu’il ne s’agit pas d’étoiles d’hôtel. La vox populi crie au scandale et y voit du blanchiment de l’argent sale de la Banque BFC. Une des maisons composant sa pension de passe appartient à Bashar Kiwan, l’escroc dont il était le prétendu avocat. Cette maison appartient désormais à l’État comorien puisqu’il est victime de Bashar Kiwan. Ibrahim Ali Mzimba, avec le Cheikh du Koweït qui est récemment emprisonné, ont floué l’État comorien et lui ont volé cette villa en se l’attribuant. C’est très gravissime. Des «ministres» rouspètent.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mardi 24 novembre 2020.

Powered by WPeMatico