You are here: Home » Actualités » Ile autonome d'Anjouan : Salami, l’apprenti dictateur

Ile autonome d'Anjouan : Salami, l’apprenti dictateur

Ile autonome d'Anjouan : Salami, l’apprenti dictateurIle autonome d'Anjouan : Salami, l’apprenti dictateurIle autonome d'Anjouan : Salami, l’apprenti dictateur
Ile autonome d'Anjouan : Salami, l’apprenti dictateur

 

Ce matin l’opposition (UDPC) a battu le pavé dans les rues de la capitale anjouanaise, Mtsamudou , pour dénoncer la violation flagrante de la constitution. Et, pour cause le gouverneur de l’Ile, Monsieur SALAMI et les 9 élus du parti JUWA se sont retrouvés au palais de Dar-Najah pour voter le budget de l’ile déjà contesté à l’Assemblée insulaire et cela en l’absence de l’opposition. L’an passé ce budget était 8 milliards et cette elle s’est vu réévalué 16 milliards, ce qui a suscité l’opposition de l’UDPC.
Selon les manifestants de l’UDPC, le gouverneur et les élus JUWA se comportent comme des vrais despotes, en piétinant sciemment les règles démocratiques. C’est une 1ere dans l’union des Comores qu’une loi voté en catimini et hors de l’Assemblée. La prochaine fois gouverneur SALAMI fera voter cette loi dans son domicile privé, en présence de ses frères et sœurs.

Mbadakome

Powered by Comores infos