You are here: Home » BROCAS » Interview de son excellence, M. Didier BROCAS, consul honoraire de l’Union des Comores sur l’ile de la Réunion.

Interview de son excellence, M. Didier BROCAS, consul honoraire de l’Union des Comores sur l’ile de la Réunion.

Interview de son excellence, M. Didier BROCAS, consul honoraire de l’Union des Comores sur l’ile de la Réunion.
Bonjour Monsieur, le Consul honoraire. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs?

Parfaitement, je suis M. Didier BROCAS, homme d’affaire dans les télécoms 1991 à 1999. Monsieur le Consul, quand est-ce que avez vous été officiellement nommé?

M.Didier BROCAS : j’ai l’honneur d’être nommé par le Président Ikililou Dhoinine, le 28/03/2016.

Mbadakome : quelle est votre mission principale et que pouvez-vous nous dire ce que vous apportez concrètement à la communauté comorienne ?

M. Didier BROCAS : Je vais ou je peux pour le bien de tous, représenter les Comores d’une manière honorifique. J’interviens auprès des autorités pour plaider la cause des citoyens comoriens. J’ai également le rôle de facilitateur dans le cadre des échanges commerciaux et économiques, de coopérative entre l’Île Bourbon et les Comores. Il m’arrive que j’intervienne dans affaires d’incarcération d’une manière légale : c’est à dire, faire valoir les droits des Comoriens. Je l’intermédiaire entre La Réunion et Moroni pour le suivi des échanges commerciaux.

Mbadakome : De part votre poste ou votre titre, quels sont les domaines auxquels vous ne pouvez pas représenter le pays?

M.Didier BROCAS : Conformément au protocole, je ne peux pas représenter le pays diplomatiquement. C’est pour cela que j’ai bien précisé qu’il s’agit d’un consul honorifique.

Mbadakome : Vous savez que les Comoriens payent cher les billets d’avion Saint-Denis vers Moroni, que pouvez-vous faire en faveur des Comoriens dans ce domaine?

M.Didier BROCAS : En effet, c’est la première démarche que j’ai engagée auprès d’Air-austral notamment pour les problèmes de rapatriement des corps.

 Mbadakome : Vous êtes conscients que la notabilité comorienne pèse beaucoup dans la communauté?

M.Didier BROCAS : J’ai longtemps côtoyé cette communauté et je la connais très bien, d’ailleurs je l’ai déjà reçue afin de m’enquérir de l’état de la situation de la communauté. Je leur ai effectivement exposé ma mission et de la démarche qui est la mienne pour bien de tous. Je leur ai demandé de s’impliquer davantage pour le bien de la communauté. Ma volonté est de travailler avec tout le monde.

Mnadakome : allez-vous abandonner vos affaires dans le domaine de la Téléphonie pour vous consacrer à la mission de consul?

M.Didier BROCAS : Non, je suis toujours resté actionnaire. Cela ne m’empêche en rien de mener ma mission de consul et de travailler en même temps.

Mbadakome: Propos recueillis par madame Fatima MZE SAID, ancienne animatrice de Hal’-na-Hadisi sur ORTC

Blog d’actualité économique et sociale des Comores-tendance soilihiste.

cet article Interview de son excellence, M. Didier BROCAS, consul honoraire de l’Union des Comores sur l’ile de la Réunion. est apparu en premier sur Comores Actualités.

Powered by Comores infos