You are here: Home » Actualités » ISMAILA ABDOU, Grand Notable, Banni des instances dirigeantes de la notabilité de Ngazidja.

ISMAILA ABDOU, Grand Notable, Banni des instances dirigeantes de la notabilité de Ngazidja.

Ce matin, une réunion a eu lieu à Shomoni – Washili, où étaient représentées les 3 lignées de référence de Ngazidja, par ordre alphabétique Inya Fwambaya, Inya mdombozi, Inya Matswapirusa.
Le principe de la réunion avait été décidé en juin lors d’une rencontre où des représentants de l’Inya Fwambaya, sollicités par les notables de Washili , s’étaient rendus à Ntsudjini, Chef lieu, de la lignée Inya Fwambaya, pour se plaindre de Ismaila Abdou qu’ils accusaient d’insultes contre Kwambani, chef lieu de Washili, à la suite d’échauffourées s qui avaient opposé des jeunes de la ville à des agents de la société nationale d’électicité des Comores SONOLEC.( voir les articles du 22 au 31 mai sur cette page). La pandémie de la COVID19 n’avait pas permis la tenue. Suite à l’assouplissement des mesures de prévention, la réunion limitée à 50 participants a eu lieu.

Ismaila Abdou aurait à plusieurs fois poussé à la remise en cause du statut de Kwambani.
Les porte paroles des lignées étaient présents. Mohamed Ahmed Mboreha, pour l’Inya Fwambaya et le chef lieu Ntsudjini, Mze Mouigni Abdallah pour l’Inya mdombozi et le chef lieu Fumbuni, Abdillah said Soilihi, le benjamin qui représente Cheikh Ahmed, pour l’Inya Matswapirusa et le chef lieu Ikoni. Moroni, qui a décliné l’invitation à la réunion qui a eu lieu récemment chez M. Abdoulanziz, sur les huées contre le Président Azali à Mbeni, était représentée. Pour les Têtes moroniennes, la notabilité doit se garder de toute implication politique.
Le jeudi 8, M. Said Hassan, entouré de MM. Mohamed Ahmed Soilihi, Abdallah Mohamed Soifeini et avec l’accord de M. Mohamed Abdourazak, a appelé le Directeur de HaYba FM, afin que la radio fasse savoir que la notabilité de Moroni, faute de pouvoir rassembler et unir, se préservera de toute initiative politique.

Notons qu’en attendant l’installation d’une instance exécutive de la notabilité, les rencontres récentes avaient décidé que les réunions de concertation auraient lieu che M. Mohamed Abdourazak, chef de la notabilité de Moroni. D’où l’incompréhension de nombreux wafwahaya à la derinière réunion chez M. Abdoulanziz, dont M. Ismaila Abdou a reconnu le caractère politique.

M. Mohamed Ahmed Mboreha a présenté les plaintes de la région de Washili contre les agissements de M. Ismaila Abdou dont il a reconnu la noblesse de ses origines, mais condamné la conduite. Il a cité plusieurs cas où l’accusé aurait semé la discorde au sein de la notabilité et les régions.
M. Abdillah Said Soilih, a insisté sur la mission pacificatrice de la notabilité et de son nécessaire apolitisme, quand bien même, ses représentants , individuellement, comme citoyens, peuvent manifester leurs sympathies politiques et même exercer une influence dans leur cité.

M. Mze Mouigni Abdallah, a déploré la conduite de M. Ismail Abdou et interrogé l’Inya Fwambiya sur la sanction.
M. M.A Mboreha a repris la parole pour demander un bannissement à perpétuité des assemblées notabiliaires de Ngazidja.
Sentence adoptée.
M. Ismaila Abdou est actuellement en France. La seule figure marquante de la notabilité qui était absente, sans être représentée, est M. Abdoulanziz, Tête de la maison royale du Washili.

HaYba FM,

Powered by WPeMatico