You are here: Home » /Jeux » Jeux des îles de l’Océan indien : La Réunion suspend sa participation aux Jioi 2019

Jeux des îles de l’Océan indien : La Réunion suspend sa participation aux Jioi 2019

C’est tout sauf une surprise, selon le président du Comité national olympique (Cosic), Ibrahim Ben Ali. «Lors de la dernière réunion du Conseil international des jeux, en mars à Maurice, La Réunion avait posé ses conditions, toutes rejetées. Elle voulait avoir le même statut que les autres pays membres de l’Océan indien. Or, nous connaissons tous son statut», a-t-il déclaré hier à Al-watwan.
Jeux des îles de l’Océan indien : La Réunion suspend sa participation aux Jioi 2019

 

L’île de La Réunion ne participera pas aux prochains Jeux des îles de l’Océan indien (Jioi). Le Comité régional olympique et sportif (Cros) vient, en effet, de se déclarer forfait. L’information a été communiquée, il y a deux jours, au cours d’une conférence de presse à Saint-Denis.
C’est tout sauf une surprise, selon le président du Comité national olympique (Cosic), Ibrahim Ben Ali. «Lors de la dernière réunion du Conseil international des jeux, en mars à Maurice, La Réunion avait posé ses conditions, toutes rejetées. Elle voulait avoir le même statut que les autres pays membres de l’Océan indien. Or, nous connaissons tous son statut», a-t-il déclaré hier à Al-watwan.
La Réunion, au centre de la prochaine réunion du Cij
Le patron du Cosic reste tout de même optimiste. «Ça créerait un malaise si La Réunion se retirait des prochains Jioi. Non seulement, c’est l’un des pays fondateurs de ces jeux, mais c’est quand même une des îles qui assurent l’animation de ce cet événement», soutient-il.
Pour sa part, le ministre de la Jeunesse et des Sports de Maurice, Stéphane Toussait, a expliqué qu’«on pourra (ait) discuter et trouver une solution. Le plus important, c’est la camaraderie et la fraternité entre les îles de l’Océan indien».
Selon le communiqué du Cros, «La Réunion ne participera pas aux Jioi 2019 à Maurice. Cette position ne changera pas si le Conseil international des jeux ne revoit pas sa décision au sujet des conditions de participation des athlètes kréopolitaines, qui s’applique également pour les athlètes mahorais»
La presse réunionnaise a rappelé dans ses éditions d’hier que «la règle de kréolipolitain a provoqué lors des derniers Jioi, à La Réunion en 2015, l’exclusion de la volleyeuse Myriam Kloster, car elle n’avait pas une licence sportive datant de cinq ans à La Réunion».
Le président du Cosic a rappelé que les Comores avaient abandonné les Jioi 2015 «pour une raison valable liée au non-respect de la charte des jeux. Mais aujourd’hui, c’est différent avec La Réunion, qui tient à avoir un nouveau statut». Le retrait de La Réunion des Jioi 2019 sera sans doute l’un des principaux sujets à l’ordre du jour de la prochaine réunion, en mars 2018, du Conseil international des jeux. A suivre…
 
Source : alwatwan

UN OEIL SUR LES COMORES

cet article Jeux des îles de l’Océan indien : La Réunion suspend sa participation aux Jioi 2019 est apparu en premier sur Comores Actualités.

Powered by Comores infos