You are here: Home » Actualités » Justice : Le procès du bras coupé est-il déjà truqué ?

Justice : Le procès du bras coupé est-il déjà truqué ?

 
Justice : Le procès du bras coupé est-il déjà truqué ?
Demain se tient au palais de Moroni une justice de complaisance, un procès déjà qualifié de « mascarade » par les à avocats de La Défense. Tout comme le procès du complot du coup d’Etat du siècle, qui a vu les avocats de La Défense boycotté comme une réponse à la complaisance. Le tribunal de première instance de Moroni, déjà sous les regards du monde, va une fois encore exhiber le procès de trois députés accusés par le ministre de l’intérieur KIKI, d’avoir été les comploteurs de l’agression du gendarme Radjabou qui a été imputé de sa main. « C’est bizarre dans ce pays, tout ce qui sont accusés sont toujours les mêmes: a déclaré, Ali Youssouf, membre du collectif du droit des prisonniers. « C’est un procès politique qui ne respecte aucune règle », dénonce toujours Ali Yoissouf. Mais comment dans une île, un assassin a pu quitter l’ile sans être inquiété. Mais comment dans ce cas on organise un procès des supposés fomenteurs du complot, dé lors que les autorités n’ont pas pu arrêter l’agresseur? De qui se moque-t-on ? Tous ceux qui comparaîtront demain sont tous issus du parti JUWA ? Selon le proverbe comorien : Zohambwa zidja matsoni djadjanze( la situation est sous l’oeil du crabe).

Mbadakome

Powered by Comores infos