You are here: Home » Uncategorized » Kamaldine Soeuf aime trop, un peu trop ses 2 fils

Kamaldine Soeuf aime trop, un peu trop ses 2 fils

Kamaldine Soeuf aime trop, un peu trop ses 2 fils

Cet amour? Une grosse escroquerie sur le dos de l’État

Par ARM

     Kamaldine Soeuf. Monsieur Cousin. Oui, il est le cousin du «pouvoiriste» polygame Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». Avant même de nommer Mohamed Elamine Soeuf ministre des Affaires étrangères, le «ventriote» Assoumani Azali Boinaheri a nommé Kamaldine Soeuf Directeur général des Douanes. Les deux cousins de Mitsoudjé sont devenus les pionniers émérites d’un système mafieux qui consiste à rehausser les tarifs douaniers à des niveaux usuraires et à récupérer l’argent de leur Douane familiale non pas dans les locaux des services compétents, mais au domicile des commerçants, le magot prenant directement le chemin de Mitsoudjé pour le partage familial entre cousins.

Pourtant, l’argent de cette rapine ne suffit toujours pas à ces vautours et charognards. Voilà le fils de Monsieur Cousin Kamaldine Souef recruté au Plan dès le retour anticonstitutionnel et ignominieux au pouvoir de Tonton le «ventriote» Assoumani Azali Boinaheri à la Présidence de la République le 26 mai 2016. À l’arrivée aux Comores du groupe Vigor de Tanzanie, associé du danseur de «Bumping» de rues Assoumani Azali Boinaheri, le fils de Monsieur Cousin Kamaldine Soeuf a démissionné de son poste pour «gérer» l’Hôtel Itsandra, offert sur un plateau d’or serti de diamants de Namibie à Vigor par Monsieur Neveu, le voleur notoire et repris de justice non moins notoire Idaroussi Hamadi dit «Tonton-m’a-dit», secrétaire général du gouvernement, et son Tonton, le Saigneur Assoumani Azali Boinaheri, sans aucune forme d’appel d’offres.

La place du fiston au Plan étant vacante, en bon père de famille qu’il est, Monsieur Cousin Kamaldine Soeuf a fait appel à son autre fils qui était à l’étranger pour récupérer le poste, réservé à la famille. Cela s’appelle avoir de l’esprit de famille, et surtout de la suite dans les idées. Au sein de la «Ripoux-blique» de Mitsoudjé, on a le sens de la solidarité sur le dos des Comoriens.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Lundi 16 avril 2018.

Powered by Comores infos