You are here: Home » Uncategorized » Kiki, chef de l’escadron de la mort, tue avec le taser

Kiki, chef de l’escadron de la mort, tue avec le taser

Kiki, chef de l’escadron de la mort, tue avec le taser

Il a déjà tué sans explication deux hommes à Moroni

Par ARM

     Le Grandissime Docteur Abdou Oussene, beau gosse autoproclamé devant les instances parlementaires internationales et Président de l’Assemblée de l’Union des Comores, vient de se confier à un de ses amis, un enseignant anjouanais. Ce denier a été incapable de se taire tant la confidence est insupportable. Le Grandissime Docteur Abdou Oussene explique à son ami d’Anjouan que le taser ou pistolet à impulsion électrique qu’il a utilisé à l’Assemblée lui avait été remis par Kiki, l’ancien docker de Dunkerque, l’individu qui a réussi la prouesse mondiale d’«obtenir» le même jour son «Master 2» et son «Doctorat» en «Intelligence économique».

Comme certaines langues commencent à se délier, d’aucuns disent que les deux morts inexpliqués constatés dans les rues de Moroni il y a un peu plus d’un mois sont l’œuvre de l’escadron de la mort de Kiki, l’ancien docker de Dunkerque. Ce dernier a armé sa milice privée de taser et, à l’occasion d’altercations, dans les nuits de Moroni, l’escadron de la mort de Kiki, l’ancien docker de Dunkerque, a fait usage de son taser, entraînant la mort inexpliquée de ces jeunes de Moroni, dont l’un de Bâcha. Ce scandale a éclaté et a été étouffé juste au moment où, comme nous l’avons annoncé ici, le «pouvoiriste» polygame Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger», doit procéder au sacrifice rituel de deux êtres humains. Coïncidence?

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Lundi 9 avril 2018.

Powered by Comores infos