You are here: Home » Uncategorized » Kiki, répudié par sa femme pour son homosexualité

Kiki, répudié par sa femme pour son homosexualité

Kiki, répudié par sa femme pour son homosexualité

La famille de Madame et les notables lui signifient la fin

Par ARM

     Kiki est pédé comme un phoque.

Ses méthodes «viriles» n’ont qu’un seul but: tenter de cacher cette homosexualité qui fait désordre dans son propre foyer et dans les salons feutrés de Moroni. C’est la joie, et à Bête-Salam, les gens sont en plein génocide par le rire, les quolibets, les lazzis et les sarcasmes.

Officiellement, Kiki est le ministre de l’Intérieur de la «Ripoux-blique» de Mitsoudjé. Ce qui ne l’a pas empêché de se faire virer de chez sa femme et par sa femme. La femme trompée pour des jeunes damoiseaux et éphèbes a mobilisé une grande délégation composée de notables de la ville de Moroni et des membres de sa famille, notamment son propre frère, pour signifier au bandit que la rupture a été décidée et consommée.

Les membres de la délégation ont eu à cœur de ramener tous les vêtements et effets personnels de Kiki à ce dernier, et lui ont intimé l’ordre de ne jamais mettre des pieds chez leur fille. En d’autres termes, Ahmed Hassan El Barwane avait raison de proclamer, à Mbéni, le dimanche 8 avril 2018: «Celui qui n’a pas de nom est Kiki, qui ne pourra jamais porter atteinte à notre honneur. Il est impossible d’arracher l’honneur à un homme d’honneur. C’est lui qui n’a pas de nom, et qui se fait appeler Kiki, Kiki, Kiki, Kiki, Kiki, Kiki, Kiki…». Où est l’honneur de Kiki aujourd’hui, si tant est qu’il en a eu un jour?

La femme qui vient de répudier Kiki est la nièce du grand notable Soilih Keldi, décédé il n’y a pas longtemps. Feu Soilih Keldi ne voulait pas entendre parler de Kiki, et ne voulait pas le voir se marier avec sa nièce. Le grand mariage qui était prévu n’a pas eu lieu, et on s’est contenté du service minimum.

À Bête-Salam, les gens ricanent et font des commentaires gras sur Kiki, l’enfant qui a renié sa propre mère pour s’en réclamer d’une autre afin d’acquérir frauduleusement et illégalement la nationalité française, le fou maudit qui a été le maquereau de celle qu’il devait chérir d’un amour pur et sincère, le malade qui se prend pour un génie au point de prétendre avoir «obtenu» le même jour, au lieu de travailler au moins pendant 4 ans, son «Master 2» et son «Doctorat» en «Intelligence économique». Les gens de Bête-Salam disent que Kiki passe toutes ses nuits avec des petits garçons car il n’aime que les petits garçons, se demandant alors pourquoi a-t-il pris une épouse.

Toujours à Bête-Salam, les langues de vipère disent que Kiki, l’ancien docker de Dunkerque, ne rentre à la maison conjugale qu’à 3 heures du matin pour dormir aux côtés d’une épouse endormie seule depuis des lustres. La pauvre dame en a eu marre de cette vie de femme délaissée pour des petits garçons.

Voyez-vous le degré de dépravation des mœurs chez un homme qui dit incarner l’ordre aux Comores? Celui qui devait être exemplaire dans ce pays traditionnaliste est celui qui dévergonde la jeunesse.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mercredi 23 mai 2018.

Powered by Comores infos