You are here: Home » Actualités » KWALU INA LILLAH WA INA HIRADJIWUNA: L'indépendantiste , M.ABDOU Bacar Boina s'en est allé…

KWALU INA LILLAH WA INA HIRADJIWUNA: L'indépendantiste , M.ABDOU Bacar Boina s'en est allé…

 

L’homme libre, M. Abdou BACAR BOINA s’est éteint aujourd’hui à l’Age de 75 ans dans son village de Kouwa  ya Mitsamihouli. Que Dieu lui pardonne, que la paix soit avec lui et la terre lui soit légère.

Il s’est sacrifié pour la liberté, l’indépendance des Comores. Ancien instituteur, il a était envoyé sur l’ile de Zanzibar par le président du gouvernement, M.SAID Mohamed Check, pour enseigner le français aux jeunes comoriens issus de la diaspora de l’Afrique de l’est. Là-bas, il découvre les mouvements de libérations de l’indépendance de la Tanzanie et avec ses pairs, ils fondent le MOLINACO (Mouvement de Libération National des Comores) et devient le secrétaire général. A partir de là, il est déclaré par le président CHECK persona non Ingratta aux Comores. Il est rentré au pays après la disparition du président CHECK, pour prendre part au référendum d’autodétermination de l’indépendance en 1974. Et le mongozi ALI SOILIH n’a pas fait dans la dentelle pour accueillir comme un roi, celui qu’il considéré comme indépendantiste né. De son atterrissage à l’aéroport de Moroni-Iconi, le mongozi a donné l’ordre aux militants du Front National Uni de le porter jusqu’à la place Chalima  pour participer à un meeting. Ce fut l’accueil dont aucun n’a jamais connu après lui. Il est le seul et l’unique qui a reçu un tel honneur de son vivant.
Il fut conseiller du Mongozi Ali SOILIH, ambassadeur de l’ONU, de l’Europe de l’est et de l’Afrique. Sous le règne du président Taki, il était nommé gouverneur de Ngazidja et le président ABDALLAH il fut prisonnier.
Il s’en est allé l’indépendantiste, le défenseur de la libéré, l’insoumis à la corruption. Pour les comoriens éveillés, ABDOU BACAR BOINA est la sève de la dignité et de la liberté. Bon vent Papa uhuru nakazi.
Mbadakome

Powered by Comores infos