You are here: Home » Actualités » La Chine veut travailler avec les Comores sur un projet de santé de trois ans

La Chine veut travailler avec les Comores sur un projet de santé de trois ans

Une mission chinoise dirigée par l’imminent professeur Jianping Song de l’Université médicale de Guangzhou séjourne aux Comores. Jeudi dernier, le professeur a été reçu par le Ministre de la Santé Dr. RASHID MOHAMED MBARAK Fatma, en présence de Deng Chang Sheng, directeur adjoint de l’Institut des Sciences et Technologies de l’Université de Guangzhou et Dr. Anfane Anfane Bacar, Coordinateur chargé du Programme National de lutte contre le paludisme.

Selon la délégation, le gouvernement chinois souhaite travailler davantage avec la partie comorienne sur un projet de trois ans. Le projet comprendra la fourniture du matériel pour le Laboratoire national de lutte contre le paludisme. Le but de cette coopération entre les deux pays est d’éradiquer complètement le paludisme d’ici 2020 .

“Notre pays a eu des résultats positifs, mais le combat n’est pas terminé”, déclare le Dr RASHID Fatma. Le professeur Jianping Song a longtemps travaillé aux Comores dans le projet de traitement de masse, il y a près de dix ans, de Mohéli à Anjouan.

Sa visite à Moroni répond également à la demande du ministère de la Santé de lancer très prochainement une deuxième campagne de traitement de masse, notamment à Ngazidja. L’île a encore des efforts à fournir pour briser la chaîne de transmission. “Si la maladie est sur une île, tout l’archipel est en danger”, a déclaré le ministre, qui a salué la bonne collaboration entre le commissaire à la santé de Ngazidja et son ministère.

Powered by Comores infos