You are here: Home » Actualités » La Chronique d'un enfant soldat

La Chronique d'un enfant soldat

La Chronique d'un enfant soldat

 

Il était une fois dans un petit village, appelé Mora, un jeune garçon de 9 ans qui eut l’ambition de devenir médecin. A l’école, il avait des camarades sympas qui nourrissaient eux-aussi des ambitions personnelles. Or, dans ce petit pays de 5 millions d’habitants, appelé le Sangala, il y avait un fléau qui entravait tout développement et empêchait les enfants de s’épanouir. Ce fléau leur brisa les cœurs et tous leurs efforts s’effondrèrent du jour au lendemain. Il faut dire que ce pays souffrait du développement des infrastructures routières. 60 % du territoire national manqua cruellement de point d’adduction d’eau. Certains habitants qui parcoururent des centaines de kilomètres chercheraient de l’eau, de quoi boire pour ne pas mourir de souf.

Il s’agissait d’un groupuscule de rebelles qui sévissait dans tout le nord du pays. Chaque mercredi matin, ces rebelles venaient capturer des enfants. A la suite du kidnapping, on les enrôla de force. Certains d’entre eux, étaient en effet, chargés de la logistique, d’autres de la surveillance et d’autres encore se trouvèrent au front pour mener une guerre dont ils ne savant pas pourquoi.

Un jour de samedi 10 novembre 1970 n’était pas un jour comme les autres. Pourtant, il en est un. C’est un jour plus particulier pour la vie de l’un d’entre eux. Le jour où sa vie a complètement basculé. Le jour où sa vie a été volée, voire complètement arrachée. Ce fut un jour indélébile de son histoire, de son existence.

À suivre la suite !

Mbadakome

Powered by Comores infos