You are here: Home » Uncategorized » La convocation bourrée de fautes d’Ahmed Sambi

La convocation bourrée de fautes d’Ahmed Sambi

La convocation bourrée de fautes d’Ahmed Sambi

Cette serviette hygiénique n’a aucune valeur en Droit

Par ARM

     L’heure est gravissime. Nous avons reçu la serviette hygiénique appelée «convocation» remise à Ahmed Sambi pour les futilités de ce mardi 15 mai 2018 à 8 heures 30. D’emblée, on a honte en notant que ce simple papier présente toute la médiocrité de sous-préfecture qu’est le régime politique du «pouvoiriste» polygame Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». On y lit «Natinale» au lieu de «Nationale», «Gazidja» au lieu de «Ngazidja», «Comopagnie» au lieu de «Compagnie», «Vous êtes invités» au lieu de «Vous êtes invité» (il est seul, sauf si on demande au peuple de l’accompagner à la Gendarmerie). Cette serviette hygiénique n’a aucune valeur juridique, à moins de dire aux Comoriens où se trouvent la «Comopagnie» et la Gendarmerie «Natinale», et c’est quoi «Gazidja». Ahmed Sambi ne peut pas se rendre à des endroits qui n’existent pas. Qu’on se le dise!

     La question que se posent les Comoriens est: pourquoi, après avoir remis à Ahmed Sambi sa convocation, visiblement rédigée par Monsieur Clown, Maître Clous Saïd Larifou, le plus grand émetteur de chèques sans provisions de tous les temps aux Comores, vu le nombre de fautes qui la détruisent, les autorités n’ont pas laissé l’ancien et inévitable prochain Président des Comores la liberté de se rendre chez lui à Anjouan. Si Ahmed Sambi avait peur du «concubinocrate» Assoumani Azali Boinaheri, il n’aurait pas pris un avion qui allait atterrir à Hahaya, en Grande-Comore, mais directement à Anjouan, en passant par Mayotte.

Ahmed Sambi a confirmé oralement la réception de la serviette hygiénique déguisée en convocation. Il a le soutien de tous ceux et celles qui voient en la «Ripoux-blique» de Mitsoudjé un grave danger pour l’État et le Droit aux Comores. Il serait souhaitable de voir le peuple le suivre vers la Gendarmerie ce mardi 15 mai 2018 à la fois pour lui manifester la solidarité nationale et pour défier la dictature de Mitsoudjé, qui est de trop dans ce monde.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Dimanche 13 mai 2018.

Powered by Comores infos