You are here: Home » Actualités » La «Hitma» d’Azali Assoumani contre «le vol d’élections»

La «Hitma» d’Azali Assoumani contre «le vol d’élections»

La «Hitma» d’Azali Assoumani contre «le vol d’élections»

L’«ex» demande à Dieu la mort sur «les voleurs d’élections»

Par ARM

  De nouveau, les Comoriens ricanent. Le Tout-Moroni daube. Le Tout-Moroni daube et pérore sur l’infatigable danseur de bumping de rue (pour la danse de bumping, voir photo) qu’est Azali Assoumani. Personne ne peut les empêcher de ricaner, dauber et pérorer parce que l’affaire est sublimement et tout simplement loufoque, grandguignolesque et abracadabrantesque. Mesdames, Messieurs, à l’heure qu’il est, et alors que les Comoriens ne peuvent plus supporter l’effroyable suspense lié à l’attente de la décision de la Cour constitutionnelle, Azali Assoumani, en bon danseur de bumping de rue, est allé faire une «Hitma» au quartier d’Iroungoudjani, à Moroni. Le but de la chose? Demander à Dieu de donner une mort violente, brusque et instantanée à ceux qui seraient tentés de lui «voler» «son» «élection».

  Du coup, la question que le Tout-Moroni se pose est: pourquoi s’affole-t-il et où a-t-il vu des comploteurs qui veulent lui «voler» une élection qu’il n’a pas remportée? On ne peut voler qu’une chose qui existe, voyons! Or, à l’heure qu’il est, le danseur de bumping de rue Azali Assoumani n’a que du vent entre les mains. Ses photos pharaoniques à travers Moroni ne sont pas la preuve d’une élection remportée, mais une simple fuite en avant provoquée par la peur de se retrouver ridicule après le dévoilement de ses fraudes incommensurables et de la brutalité barbare de ses partisans spécialisés dans le saccage de bureaux de vote qui leur sont défavorables. Et puis, quand on demande aux gens de lire le Coran, et quand on est un bon Musulman, il est toujours mieux indiqué de demander la protection divine et non la mort des autres. En tout état de cause, il n’y aura pas de «vol d’élections», et Azali Assoumani finira par perdre une «victoire» qu’il n’a jamais remportée. Les Comoriens et la communauté internationale – il ne veut pas entendre parler de cette dernière – lui demandent juste de la retenue, dignité et décence quand on lui dira que ses manœuvres frauduleuses et la violence physique de ses partisans ne lui auraient servi à rien.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mercredi 27 avril 2016.

Powered by Comores infos