You are here: Home » Actualités » LA LISTE DE LA HAINE ET L’ IMPRUDENCE DU DG DE L’ORTC

LA LISTE DE LA HAINE ET L’ IMPRUDENCE DU DG DE L’ORTC

LA LISTE DE LA HAINE ET L’ IMPRUDENCE DU DG DE L’ORTC - ~~ COMORESplus ~~

LA LISTE DE LA HAINE ET L’ IMPRUDENCE DU DG DE L’ORTC – ~~ COMORESplus ~~

On combat un régime dans tous les fronts et avec toutes les armes pouvant te rendre vainqueur. Seule l’arme qui puisse transformer le combat politique par la haine est à éviter. Avec sa fragilité, le régime en place, en tout cas le gouvernement tome 2,…

via : comoresplus.over-blog.com

On combat un régime dans tous les fronts et avec toutes les armes pouvant te rendre vainqueur. Seule l’arme qui puisse transformer le combat politique par la haine est à éviter. Avec sa fragilité, le régime en place, en tout cas le gouvernement tome 2, du colonel Azali Assoumani, doit subir toutes les critiques possibles, même si nombreux de nos jeunes arrivistes, ou opportunistes sont allergiques aux critiques et pourtant aimaient en faire. Et ça c’est avant. On continue avec l’œuvre des malintentionnés et l’irresponsabilité innocente.
Le lundi 17 Juillet 2017, le chef de l’Etat comorien, colonel Azali Assoumani a monté son gouvernement, dont nombreux des composants est de la mousse. L’opinion doit se baser sur cette possession démesurée du chef de l’Etat, Azali. Sinon, depuis hier, mardi 18 juillet 2017, une brèche d’éruption, foisonne les réseaux sociaux dont une liste sans fond ni forme et dépourvue d’allure et de vérité. Mais le comble est que nous, comoriens, sommes toujours attirés par ce qui pollue, et aspirons cela comme de l’opium. Des franc-tireurs donc. Un de nos défauts, le manque d’analyse de fait et d’évènement.  
Outre, nombreux sont ceux qui savent et comprennent que la liste publiée par des génocidaires réfléchissant avec leurs ventres et qui sont en convulsion… au moment où, leur cuillère reprend la rouille. Sans entrer dans le fond truffée d’impureté et abjection, pour l’incendie, il suffit une tige d’allumette. Cela peut embraser des hectares. Si les auteurs de la liste de la honte, ne pensaient pas qu’à leur ventre, ils auraient compris que le pouvoir est une pièce à deux portes, face à face. On entre par l’une et sort par l’autre. Mais voilà, une boite de Nestlé retirée, le surmenage s’impose.
Sans doute, c’est la nomination de Mohamed SOUEF EL AMIN qui a rendu la haine flottante au fond de l’âme. Oui le nouveau Ministre des affaires étrangères, est l’intrus de ce gouvernement. Ici, donc on parle d’expérience, de clairvoyance et de crédibilité. Malgré, la cadence du pouvoir, nommé Mirex, Souef El Amine est un prêtre qui prêche dans son église. Quel que soit son milieu natal, le choix d’Amine comme Ministre des affaires étrangères… est opportun étant donné les circonstances. Alors, si la propagande, qui la manie des faux amis d’Azali ou des indécis dans le pouvoir… était un vrai fait, les auteurs ne seraient pas dans le coulisse comme si on est à l’époque où on risquait la prison ou l’assassinat. En tout cas, les auteurs en tapinois de ce chapelet génocidaire, flashent les âmes conscientes et les esprits des têtes pensante. Comme le doute est permis chez l’humain, celui-ci peut accoucher de la certitude. « Une liste alignée comme un homme a l’habitude d’aligner ». « Pvo zahadja nkopveni mitsi zilishimo ».
«  Comme l’attaque, la défense de M.A. Djamal est nocive »
Pour la première fois, je me permets, de griffer mon frère Msa Ali Djamal. Le super Directeur de l’ORTC, que les Comores n’ont jamais connu, a remué la plaie d’une manière aussi symptomatique et avilissante. Défendre un pouvoir ou un poste, ce n’est pas se munir d’un écope. Et surtout que s’il s’agit d’un Directeur Général d’une société d’Etat. Celui-ci doit abandonner ses caprices et adopter la rigueur, la probité et la fermeté du responsable. Dans le poste du puissant DG… peint dans son mur, il y a vague d’inélégance, qui fait que l’excuse est plus kamikaze que la faute commise. Msa a dit :« Ces listés occupent leur fonction non selon leur supposé « origine », mais uniquement et simplement par leur compétences et leur engagement… Qu’il y ait de nombreux cadres et haut fonctionnaires à Mitsoudje, en quoi déplore-t-on ? » Mais quelle goujaterie du DG de l’Office des Radios et de la télévision du pouvoir et la CRC ? Et ces propos ne rendent pas service ni à son chef ni à la cité agressée… Un passage qui en quelque sorte, donne raison aux génocidaires de la plume. Et cela donne envie de préférer l’attaque à la défense.
Toujours avec la plume du DG de l’ORTC, la déception perpétue ! Il est temps que les hommes de médias, du pouvoir en place, les prétendants de ce pouvoir comme d’autres, sachent que la prudence est la mère de sureté. Sur la gaucherie de mon frère DG de l’ORTC, qui imprudemment prétendait défendre le régime, suite à la liste puant… si dans une circonstance pareille on est en pénurie de constance, la sagesse fait appel au silence.
Pour finir ensemble avec le frère, Msa Ali Djamal, on reprend ceci : « Alors que malheureusement beaucoup de villes et villages redéployent en grande partie l’économie familiale dans des entreprises coutumières et coûteuses, Mitsoudje est l’une des villes qui orientent les investissements familiaux en grande partie dans l’investissement scolaire comme naguère à Mitsamiouli qui excellait dans l’art, dans le football, et dans la culture…(Lire La cité merveille de Souef Aliamane.)… ». Pire encore. Il est là, le manque de mérite des enfants des outres bords. Sinon le DG de l’ORTC, le frère Msa A.Djamal, merite une offre d’une parcelle à « Nkatsuni nanga za Mitsudje » et désormais, qu’il fasse partie des descendants du Mythique Mduzuwa. Cet extrait ci-dessus, enracine le mal pondu par la liste désobligeante et apocryphe dont les auteurs, sont bifides dans le régime en place. L’homme doit suspendre momentanément sa servitude pour que ça lui permette de cerner par les griffes qui a écrit ou aurait écrit quoi. «… Comme par hasard, cette liste se partage à la suite de la publication du nouveau gouvernement et du départ du parti Juwa. » Pire encore car, les effets de la drogue douce, dont le pouvoir… dégagent des symptômes, dont des soupçons du DG de l’ORTC, aussi pires et pouvant heurter une stabilité citoyenne. « Utsina mbade kende yara maze ».



SAID YASSINE Said Ahmed
COMORESplus

Powered by Comores infos