You are here: Home » Actualité » La sotte réconciliation? Les Mohéliens s’en fichent

La sotte réconciliation? Les Mohéliens s’en fichent

La sotte réconciliation? Les Mohéliens s’en fichent

Azali, Msaïdié et leur Fazul se livrent à la sinistre farce

Par ARM

       Le dictateur fou et terroriste Assoumani Azali Boinaheri et son aboyeur public et insulteur officiel Houmed Msaïdié Mdahoma, surnommé «Msa-Idiot», ne sont pas ce qu’on appelle des intellectuels. Cependant, ils viennent de comprendre que les injures de l’aboyeur public et insulteur officiel Houmed Msaïdié Mdahoma dit «Msa-Idiot» sur Mohamed Saïd Fazul, le semblant de «Gouverneur» de Mohéli, sont avant tout des injures à la dictature elle-même. Les Mohéliens n’ont manifesté aucune colère, estimant qu’il s’agit d’une saleté interne de la dictature, et que, tout compte fait, c’est la meilleure des choses car la dictature traite son propre larbin Mohamed Saïd Fazul de «fou de Mohéli». Pour la première fois, les Mohéliens et la dictature sont d’accord sur un point: Mohamed Saïd Fazul est idiot et fou.

Il y a eu la photo faite à Moroni sur laquelle on voit le dictateur fou et terroriste Assoumani Azali Boinaheri, l’aboyeur public et insulteur officiel Houmed Msaïdié Mdahoma dit «Msa-Idiot» et l’idiot fou Mohamed Saïd Fazul. Cette photo était censée être celle de la réconciliation au sein de la dictature. Or, elle a suscité un tel mépris à Mohéli, où on voit Mohamed Saïd Fazul en mendiant sans dignité, ni personnalité, que la dictature a décidé de former une délégation et de la dépêcher à Mohéli pour que «la réconciliation» paraisse plus sincère. Les Mohéliens l’ont appris et sont encore plus virulents, vindicatifs et méprisants envers la dictature et son idiot fou Mohamed Saïd Fazul. Les Mohéliens ne veulent pas de foutaises sur leur île. Que ces gens-là aillent se déculotter chez eux en Grande-Comore, et fichent la paix à Mohéli. Que veulent-ils que Mohéli fasse de leur prétendue «réconciliation»?

Par ailleurs, le samedi 12 décembre 2020, l’ancien Député Saïd Baco Attoumani dit Moigoli rendait l’âme. Lors de la prière mortuaire, on vit à la grande mosquée de Fomboni 2 des plus grandes crapules des Comores: l’idiot fou Mohamed Saïd Fazul et l’escroc notoire Chabouhane Baguiri. Aucun Mohélien ne leur prêta attention. Dans un bel ensemble, les Mohéliens ont ignoré les 2 crapules. Pour rappel, depuis des années, c’est muni de cartons d’argent sale que Chabouhane Baguiri demande à devenir membre de la société mohélienne («Choungou») et que sa demande est systématiquement rejetée. On naît Mohélien, on ne devient pas Mohélien, on ne paie pas pour devenir Mohélien. À titre exceptionnel, on peut être coopté par la société mohélienne, mais quand on est accepté par les Mohéliens pour bonnes vie, conduite et mœurs. Mohamed Saïd Fazul et Chabouhane Baguiri n’ont pas le droit de manger avec les Mohéliens lors des cérémonies communautaires. Qu’ils interrogent donc leurs origines familiales et sociales! Leur absence de statut social explique leur rejet de l’honneur et de la dignité. Sur le plan social, ils ne sont rien à Mohéli. N’importe quel vrai Mohélien pourra vous le confirmer.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Jeudi 17 décembre 2020.

Powered by WPeMatico