You are here: Home » Actualités » La tournante mohélienne et son vrai visage !

La tournante mohélienne et son vrai visage !

La tournante mohélienne et son vrai visage !Pendant que la salle multifonctionnelle fut pleine à craquer lors de la célébration de la journée internationale de Droits de l’Homme, chacun a pu remarquer la brillante absence de la première Dame et pour cause sur ordre du premier de la première toutes ses photos portraits qui avaient envahi toutes les places, de l’aéroport aux places publiques furent arrachées.

Deuxièmement une information selon laquelle Mohamed Ali Said aurait préparée des gens pour la huer et l’obliger de fuir la cérémonie. Le gouverneur accuse la première Dame d’avoir volé l’argent du peuple dans l’opération Rial. Feu Ahmed Abdallah disait que la langue n’a pas d’os Mohamed Ali Said est il clean lui qui a ruiné l’Ile. La campagne s’annonce dur qui vivra verra! En tout cas, tout Mohéli a été averti du caractère voyou de ce gouverneur sans âme mais on a préféré fermer les yeux et les conséquences sont là.

Mohamed Ali Said alias Djihupvie, l’homme toujours en guerre avec ses propres habits, celui qui a fait rater Mohéli son décollage vers un avenir meilleur avec ses détournements et sa dictature, exige la démission d’Ikililou comme préalable de candidature de la première Dame.

Le gouverneur usurpateur crie :  » Qui dit Mmahaloi dit président. C’est elle qui décide tout comment peut il y avoir d’élections équitables et transparentes quand on est juge et partie?

Alhaj Ikililou qui vient d’obtenir un loto de quarante millions d’euros d’aide budgétaire du fonds saoudien n’osera pas se retirer et laisse faire savoir que cet argent sera consacré au paiement des salaires des fonctionnaires, c’est-à-dire éponger les arriérés. Mais, est-ce vrai ? Attendons voir car aucun signe ne s’annonce pour le versement de salaires. L’ambassadeur Mohamed Ismael aujourd’hui limogé, confirme pourtant que Mamadou a bien reçu 15 millions d’euros. Par ce témoignage l’ambassadeur Mohamed Ismael serait dans la voie d’être le vrai candidat d’Ikililou au détriment de Mohamed Ali Soilihi. Il faut souligner que nombre de candidats à la course des présidentielles, sont atteints physiquement, d’où ce communiqué de la Cour constitutionnelle qui exige la présence physique des candidats lors de dépôts des candidatures et les militants de l’UPDC craignent le pire. A suivre !

Sara Mlipva

Powered by Comores infos