You are here: Home » Actualités » La vitesse de la Lumière et celle de la Porte des Etoiles par voie de Téléportation interplanétaire nous permettent-elles de comprendre l'ascension du prophète Muhammad (S.A.W ) ?

La vitesse de la Lumière et celle de la Porte des Etoiles par voie de Téléportation interplanétaire nous permettent-elles de comprendre l'ascension du prophète Muhammad (S.A.W ) ?

La vitesse de la Lumière et celle de la Porte des Etoiles par voie de Téléportation interplanétaire nous permettent-elles de comprendre l'ascension du prophète Muhammad (S.A.W ) ?C’est à partir de cette pierre jouant le rôle d’une Porte des Etoiles que le prophète Muhammad (S.A.W ) a été Téléporté par voie d’ascension d’une vitesse de 15.000.000 Km/s ! Le Rocher sacré à l’intérieur de la mosquée du Dôme du Rocher à Jérusalem .

Est ce que c’est un rêve ou une réalité ? Sans doute , c’est la pure réalité qui nous conduit tous dans la vérité , la parole d’ALLAH , la pure vérité vraie ! En effet , le Coran contient deux versets ayant servi de base au calcul de la vitesse de la lumière et l’autre à une autre vitesse par voie de Téléportation interplanétaire hors notre système solaire dont notre prophète Muhammad (S.A.W ) avait emprunté cette voie lors de son ascension !

« Du ciel à la terre, Il administre l’affaire, laquelle ensuite monte vers Lui en un jour équivalent à mille ans de votre calcul » (La prosternation S32 V5)

L’expression “de votre calcul” suppose qu’il s’agit très probablement d’années lunaires. Autrement dit , l’affaire cosmique traverse le ciel avec une vitesse et parcourt une distance en un jour égale à ce que la lune parcourt en 1000 ans lunaires c’est à dire 12.000 mois lunaires sidéraux . A partir de cette donnée , on peut élaborer une série d’équations et d’analyses ayant abouti à des résultats proches, sinon identiques aux travaux des scientifiques occidentaux qui les ont précédés dans ce domaine. Ainsi, concernant la vitesse de la lumière, à partir de l’équation mathématiques un jour égal à 1000 ans , on en déduit la valeur précise de 299792.5 km/s ! Soit une valeur arrondie à 300.000 km/s pour la mémoire ! Donc ce verset a servi de base au calcul de la vitesse de la lumière .

Pour être explicite sur ce qui a été dit , on sait tous que les astronomes mesurent les distances entre les étoiles en « années lumière » correspondant à la distance parcourue par la lumière pendant un nombre d’années pour aller d’un point vers un autre. Là, dans le Coran, la mesure de la vitesse utilise un concept comparable.

En effet, l’équation est la suivante : Combien de temps mettrait la lune pour parcourir la même distance que la lumière en une journée ? Scientifiquement, avec les dernières données de mesures sur la lune, sa distance par rapport à la terre, son orbite, durée d’une journée, durée réelle d’un mois lunaire et autres ajustements des références, il est prouvé que la lumière parcourt en une journée l’équivalent de la distance parcourue par la lune en 12.000 mois ! La conversion de cette distance en son équivalent par seconde donne la vitesse de la lumière dans le vide enregistré dans le NIST (National Institute of Standards and Technology) avec une précision de 0.01% ! ALLAH est GRAND !

Aussi, par le biais de ce verset , ALLAH attire notre attention sur la relativité des notions de temps et d’espace en ce sens que le jour, le mois et l’année varient d’une planète à l’autre, par exemple : le jour sur notre planète terre est égal à 24 heures. Le mois est égal à 30 jours et l’année 12 mois.

Tandis que sur la planète Mercure, le jour est égal à 88 jours de nos jours (88 x 24 h). Et l’année sur Mercure n’équivaut qu’à un seul jour de ses jours car il tourne autour de lui-même en 88 jours et il tourne autour du soleil en 88 jours également.

Au niveau de Vénus, le jour est égal à 30 jours de nos jours,(soit 30 x 24 h), mais l’année est égale à 7 mois de nos mois.

Le jour sur Jupiter est de 9, 92 heures, l’année est égale à 11 ans et 314,84 jours de nos années.

Le jour sur Mars est presque le même que nos jours 24,62 heures, mais l’année est à peu près le double de nos années, soit 686,980 jours de nos jours.

Au niveau de Saturne, le jour est égal à 10, 66 heures mais l’année est égale à 29 ans et 166,98 jours de nos années.

Le jour en Neptune est égal à 16, 11 heures, à peu près les deux tiers de notre jour et l’année est égale à 164 ans et 281,3 jours de nos années.

Sur Pluton, le jour est égal à 6,39 jours de nos jours, (soit 6,39 x 24 h), mais l’année est égale à 247 ans 362 jours de nos années. Et bien sûr , il ne s’agit ici que d’un exemple du système solaire ! Il est maintenant clair que la notion, la mesure et les critères du temps et de l’espace auprès d’ALLAH et qui correspondent à la réalité des systèmes cosmiques sont naturellement différents des nôtres, nous les habitants de la terre. Alors ce verset traduit à la fois des vérités et des enseignements astronomiques exacts, précieux et incontestables.

Maintenant, qu’en est-il du sujet du deuxième verset nous permettant de bien assimiler l’ authenticité de l’ascension de notre Prophète Muhammad (S.A.W ) effectuée par Téléportation interplanétaire à partir de ce qu’on appelle aujourd’hui en langage scientifique la Porte des Etoiles ?

« Les Anges ainsi que l’Esprit montent vers Lui en un jour dont la durée est de cinquante mille ans » (LES VOIES D`ASCENSION S70 V4).

Ici , Il s’agit du phénomène la voie de l’ascension , pour la compréhension , c’est la Téléportation interplanétaire à partir de la Porte des Etoiles ; c’est à dire le verset parle de l’ascension des anges et de l’esprit en une journée qui mesure 50.000 ans. Donc, il est question de temps mis par les anges à parcourir une distance d’un point vers un autre en empruntant une voie particulière, appelé « voie d’ascension » ! D’une manière explicite , il est mis en évidence l’idée des « trous de vers » qui peuvent exister dans le duo « espace-temps » et permettant d’aller d’un point vers un autre de l’espace en empruntant un raccourci au lieu de parcourir le chemin conventionnel . ALLAH « l’omniprésent » est présent en tout lieu et en tout temps. Ses anges aussi , c’est grâce à ses voies d’ascension qu’ils se déplacent d’un lieu à un autre et d’un espace vers un autre.

L’équation mathématiques dans le Coran un jour égal à 1000 ans , résulte que la vitesse de la lumière a une valeur arrondie de 300.000 Km/s . Le même raisonnement nous permet d’en déduire la deuxième équation mathématiques , un jour égal 50.000 ans , que la vitesse de la voie d’ascension est 50 fois plus rapide que celle de la lumière puisqu’ en un jour elle fait le parcours de ce que la lune effectue en 50.000 ans , et la lumière parcourt en un jour de ce que la lune parcourt en 1000 ans ! Donc la vitesse de la voie d’ascension vaut une valeur arrondie de 15.000.000 Km/s !

Ces connaissances mises en évidence d’une manière explicite sur le deuxième verset faciliteront la compréhension sur ce qui s’est passé lors du voyage nocturne et l’ascension du prophète Muhammad (S.A.W ) . En effet , le voyage de nuit du prophète Muhammad (S.A.W ) de la mosquée al-Haram, à la Mecque, à la mosquée al-Aqsa, à Jérusalem, est un miracle d’ ALLAH . Le voyage comme tel constitua la première partie d’une nuit remplie de surprises et d’émerveillements, dont le point culminant fut l’ascension du Prophète à travers les cieux, suite à laquelle il se retrouva en présence d’ALLAH . Ce fut un voyage physique et bien réel, et tous les événements qui eurent lieu et qui seront décrits, ici, se déroulèrent au cours d’une seule nuit.

« Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muḥammad], de la Mosquée Al-Ḥarām à la Mosquée Al-Aqṣā dont Nous avons béni l’alentour, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C’est Lui, vraiment, qui est l’Audient, le Clairvoyant . » (LE VOYAGE NOCTURNE S17 V01)

Même si c’était dangereux et qu’il risquait de se faire attaquer par les païens de la Mecque, le prophète Muhammad (S.A.W ) passait souvent la nuit, en prière, dans la mosquée sacrée de la Mecque. Au cours de cette nuit en particulier, il était étendu près de la Ka’aba (la « boîte » noire, au milieu de la mosquée), entre le sommeil et l’éveil. C’est à ce moment qu’un ange s’approcha et ouvrit sa poitrine, de la gorge au bas de l’estomac. Il retira le cœur du Prophète, le déposa dans un récipient d’or rempli de foi; le cœur fut purifié, rempli et retourné à sa place.

C’est alors que débuta cette nuit miraculeuse. Un animal blanc fut amené près du prophète Muhammad (S.A.W ), qui le décrivit comme plus petit qu’un cheval, mais plus grand qu’un âne, et connu sous le nom d’al-Bouraq. Cet animal, raconta-t-il, était capable de faire une enjambée aussi longue que la portée de son regard. Avec une seule enjambée, al-Bouraq pouvait couvrir une distance incroyablement grande . L’ange Jibrīl ( Gabriel ) demanda au Prophète de monter l’animal et, ensemble, ils voyagèrent sur plus de 1200 kilomètres, jusqu’à la mosquée al-Aqsa. Muhammad (S.A.W ) était sur le dos de l’animal tandis que celui-ci traversait le ciel et que les étoiles scintillaient au-dessus du désert d’Arabie. Imaginez toutes les merveilles qu’il dut voir lors de ce voyage de nuit miraculeux !

Le prophète Muhammad (S.A.W ) entra dans la mosquée – le lieu de prosternation – où il fut accueilli par certains des prophètes qu’ALLAH avait envoyés avant lui. Oui des êtres Humains morts déjà plusieurs siècles , il les trouva vivants dans la mosquée al-Aqsa .Il eut ensuite le très grand honneur de les mener dans la prière. ALLAH rétribua Son messager et lui fit comprendre que les prophètes qui avaient été envoyés avant lui avaient, eux aussi, traversé des périodes très difficiles lorsqu’ils prêchaient la vérité à leur peuple. Ils se tinrent, en prière, derrière le prophète Muhammad (S.A.W ) et acceptèrent d’être menés par lui, signe de son importance et de la nature de son message.

Avant la venue du prophète Mohammed (S.A.W ) , tous les prophètes avaient été envoyés pour transmettre, à leurs peuples respectifs, un message de soumission exclusive à ALLAH . Mais Muhammad (S.A.W ), lui, fut envoyé avec un message destiné à toute l’humanité, jusqu’à la fin des temps. Dans le Coran, ALLAH parle de lui comme d’une miséricorde .

C’est dans la ville sainte de Jérusalem, dans l’enceinte sacrée de la mosquée al-Aqsa, que le prophète Muhammad (S.A.W ) entama l’étape suivante de son miraculeux voyage nocturne. En effet , à partir d’une pierre, qui est la Porte des Etoiles voie de Téléportation interplanétaire , il débuta son ascension jusqu’au premier ciel. Cette pierre se trouve toujours dans le dôme du Rocher, le symbole le plus connu de Jérusalem. Il ne doit pas être confondu avec la mosquée comme telle, qui se trouve de l’autre côté de l’enceinte d’al-Aqsa. Il y a en effet plusieurs bâtiments dans ce complexe et il est important de garder à l’esprit que le dôme du Rocher n’est pas la mosquée al-Aqsa et n’est pas non plus le lieu de prosternation où Muhammad (S.A.W ) mena les prophètes en prière. À partir de cette pierre, donc, qui est maintenant recouverte du fameux dôme en or, le prophète Muhammad (S.A.W ) monta jusqu’au ciel le plus bas, en compagnie de l’ange Jibrīl (Gabriel ). Autrement dit , c’est à partir de cette pierre jouant le rôle d’une Porte des Etoiles que le prophète Muhammad (S.A.W ) a été Téléporté par voie d’ascension d’une vitesse de 15.000.000 Km/s d’après les calculs effectués plus haut !

Le prophète Muhammad (S.A.W ) entama son ascension à travers les cieux à partir de la pierre aujourd’hui recouverte par le dôme en or, devenu depuis le symbole de Jérusalem. Ce voyage à travers les cieux, aucun humain ne l’avait fait auparavant et aucun humain ne l’a fait depuis. C’est un événement qui démontre la capacité d’ALLAH d’accomplir des choses qui semblent à priori impossibles. Lors de ce voyage, les concepts de temps et de distance cessèrent de s’appliquer. Le Prophète décrivit plus tard les dimensions des cieux : le premier ciel, comparé au deuxième, est tel une petite bague perdue dans le désert… et il poursuivit ainsi, pour chaque ciel, jusqu’à ce qu’il arrive au sixième, qu’il compara au septième de la même façon, comme une petite bague perdue dans le désert. On parle ici d’une magnitude inimaginable. Notre planète, de même que ce nous appelons notre univers, font partie du premier ciel. Même avec les connaissances scientifiques du 21e siècle, nous ne savons toujours pas à quel point l’univers est vaste, jusqu’où il s’étend et quelles merveilles il contient .

Le Prophète voyagea avec l’ange Jibril ( Gabriel ) à travers les cieux. Ensemble, ils arrivèrent aux portes du premier ciel, la Porte des Etoiles , où l’ange Jibril (Gabriel ) demanda la permission pour entrer. Les gardiens demandèrent : « Qui est-ce? », ce à quoi Jibril (Gabriel ) répondit : « C’est moi, Jibril (Gabriel ) ». Les gardiens lui demandèrent ensuite qui l’accompagnait. Lorsqu’on leur dit qu’il s’agissait de Muhammad (S.A.W ) , ils demandèrent s’il avait reçu sa mission d’inviter toute l’humanité à n’adorer qu’un seul Dieu , ALLAH . Jibril ( Gabriel ) répondit par l’affirmative et les anges ouvrirent les portes et accueillirent Muhammad (S.A.W ) en se réjouissant de son arrivée.

Le prophète Muhammad (S.A.W ) rencontra Adam, le père de l’humanité. Il le salua comme le font les musulmans, en disant « assalamou’alaikoum » (Que la paix soit sur toi); Adam lui répondit et professa sa foi en lui (C’est à dire qu’il le reconnut comme prophète). Il l’appela son fils pur, le pur prophète.

Aux portes du deuxième ciel, l’ange Jibril (Gabriel ) demanda à nouveau la permission pour entrer. Lorsque les gardiens apprirent que le prophète Muhammad (S.A.W ) avait reçu sa mission et qu’il souhaitait entrer, ils ouvrirent les portes et l’accueillirent . Là , Muhammad (S.A.W ) vit les deux prophètes cousins, Yahaya (que les chrétiens appellent Jean le Baptiste) et Issa (Jésus ), qu’il salua.

Puis, il monta, avec l’ange Jibril (Gabriel ) , jusqu’au troisième ciel, aux portes duquel le même échange eut lieu et où ils reçurent la même permission d’entrer. Au troisième ciel, Muhammad (S.A.W ) rencontra le prophète Youssouf ( Joseph ) et le décrivit comme la personnification de la moitié de la beauté de l’humanité.

Chaque fois que Muhammad (S.A.W ) rencontrait d’autres prophètes, dans chaque ciel, ils s’échangeaient les salutations islamiques, soit « assalamou’alaikoum ». Au quatrième ciel, il rencontra le prophète Idris, qu ‘ ALLAH décrit, dans le Coran , comme occupant une position élevée. Au cinquième ciel, il rencontra le prophète Haroun (Aaron ) , le frère de Moussa (Moïse ).Chaque prophète qu’il rencontrait professait sa foi en lui. Au sixième ciel, il rencontra Moussa ( Moïse ). Le prophète Muhammad (S.A.W ) et l’ange Jibril (Gabriel ) montèrent ensuite au septième ciel. Aux portes du septième ciel, ils eurent le même échange qu’aux cieux précédents et les anges exprimèrent leur plaisir de rencontrer le prophète Muhammad (S.A.W ).On les fit entrer et le prophète, accompagné de Jibril (Gabriel ), l’ange à qui ALLAH avait confié Ses révélations, entra dans le dernier ciel. En islam, le septième ciel est le lieu où le prophète Muhammad (S.A.W ) fit la rencontre du prophète Ibrahim ( Abraham ). On peut supposer qu’il fut, en effet, extrêmement heureux de cette rencontre, comme du voyage, d’ailleurs. Comme avec les autres prophètes, ils échangèrent les salutations de paix et Ibrahim ( Abraham ) professa sa foi en la mission de Muhammad (S.A.W ) .

Alors qu’il se trouvait au septième ciel, on fit voir à Muhammad (S.A.W ) le bâtiment connu comme étant la « maison très fréquentée », ou al-bayt al-mamour, en arabe. Il ne faut pas s’étonner que ce soit Ibrahim (Abraham ) qui se trouvât près de cette maison, puisqu’elle est l’équivalent de la Ka’abah, sur terre. Chaque année, au moment du pèlerinage (Hajj), plus de deux millions de musulmans provenant des quatre coins du monde se rendent à la Mecque afin de suivre les pas du prophète Ibrahim (Abraham ) et d’accomplir certains rituels, comme tourner autour de la Ka’abah. Chaque jour, 70.000 anges visitent la maison céleste, au septième ciel, afin d’y adorer ALLAH . Le Prophète a rapporté qu’une fois que les anges l’ont visitée, ils n’y retournent jamais. ALLAH jure d’ailleurs par cette maison , dans le Coran .

Le prophète Muhammad (S.A.W ) traversa ensuite le septième ciel jusqu’à la limite la plus élevée appelée sidrat al-mountaha, qui est en fait un lotus.

Sidrat al-mountaha est appelée la limite la plus élevée parce que tout ce qui monte de la terre ou des cieux inférieurs s’arrête là et que tout ce qui descend s’y arrête également , et aussi parce que le savoir des anges ne va pas au-delà de cette limite. Nul n’a traversé cette limite à part le prophète Muhammad (S.A.W ) . Au-delà de ce point, on quitte les cieux et on entre dans la dimension de l’au-delà , où se trouvent le Paradis et le Trône d ‘ ALLAH . Alors qu’il poursuit son incroyable voyage, le prophète Muhammad (S.A.W ) entre dans cette dimension et se trouve ainsi en présence d’ALLAH.

Au-delà du lotus et de la limite la plus élevée, aucun être humain n’est jamais allé, sauf un. Le voyage nocturne et l’ascension à travers les cieux connurent leur point culminant lorsque Muhammad (S.A.W ) traversa la limite la plus élevée et se retrouva en présence d’ALLAH. Au-delà du lotus se trouve le monde de l’au-delà, le Paradis, le Trône d’ALLAH et ALLAH Lui-même. Cependant, le prophète Muhammad(S.A.W ) ne vit pas ALLAH comme tel, car ALLAH nous dit, dans le Coran : « Les regards ne peuvent l’atteindre, cependant qu’Il saisit tous les regards. Et Il est le Doux, le Parfaitement Connaisseur » (Coran S6V103) .

ALLAH s’adressa à Muhammad (S.A.W ) et nous n’avons aucun détail sur l’échange qui eut lieu entre eux à part le fait qu ‘ ALLAH exigea, à ce moment-là, que le prophète Muhammad (S.A.W ) et ses fidèles accomplissent des prières quotidiennes. C’est l’unique commandement qu’ ALLAH émit alors que Muhammad (S.A.W ) se trouvait dans les cieux, tous les autres commandements ayant été transmis sur terre. La prière est un cadeau d’ALLAH pour ceux qui croient vraiment en Son unicité. ALLAH accorda ce présent à Muhammad (S.A.W ) , qui le transmit ensuite à ses fidèles. Il s’agit d’un présent rempli de bénédictions et de générosité, car il établit et maintient notre connexion avec ALLAH . ALLAH n’a nullement besoin de nos prières, tandis que nous, êtres humains impuissants, avons grandement besoin de nous sentir en lien avec Lui. En fait, le terme arabe pour la prière est salah, qui vient d’une racine signifiant « connexion ».

Le prophète Muhammad (S.A.W ) redescendit jusqu’à la mosquée sacrée de la Mecque. Ses compagnons étaient sur le point d’être confrontés au plus grand test de leur foi, car Muhammad (S.A.W ) allait leur révéler qu’il revenait d’un voyage d’une nuit qui l’avait mené à la mosquée de Jérusalem, voyage qui prenait normalement plus d’un mois. Sans parler de l’ascension à travers les cieux, jusqu’à la présence d’ALLAH .

Ce voyage faisait réellement partie du domaine du miracle, le prophète Muhammad (S.A.W ) a fait son voyage nocturne à l’aide d’al-Bouraq de la Mosquée Al-Ḥarām à la Mosquée Al-Aqṣā puis de l’ascension à partir d’une Porte des Etoiles par voie de Téléportation interplanétaire, sur différents planètes , il rencontra respectivement plusieurs prophètes déjà morts : Adam , Issa , Yahaya , Youssouf , Idriss , Haroun , Moussa et Ibrahim !

Oui ALLAH est GRAND !

La vitesse de la Lumière et celle de la Porte des Etoiles par voie de Téléportation interplanétaire nous permettent-elles de comprendre l'ascension du prophète Muhammad (S.A.W ) ?Fahar Nassur Cheikh

Powered by Comores infos