You are here: Home » Non classé » l’affaire de foundi Djibril se compare du récit de la fontaine ,( le corbeau et le renard )

l’affaire de foundi Djibril se compare du récit de la fontaine ,( le corbeau et le renard )

Encore le pire est que la pauvrette ainsi la politique se mélange et le droit est mis aux oubliettes
Loin de la politique comorienne parlons juridiquement . Certainement beaucoup des juristes ont touché leur plume , d’autre soutient l arrêté du ministre d’autre condamne .

Un proverbe latin stipule : ( Societas delinquere non poteste) ( une société ne peut être délinquante. l’adage nous démontre l’idée qu’une personne morale en tant que telle a la différence d’une personne physique ne saurait commettre un délit . Pour le cas de Foundi djibril et Air darassa tout le monde le sait que l’auteur de cette personne morale était condamné pour vol et escroquerie, le pire il s est évadé de la prison encore une fois un récidiviste au première heur . Des infractions graves surtout sur une personne qui a tendance à porter le drapeau de la religion .Ce qui est différent à un simple citoyen . Que faire alors que la plupart des comoriens ressemblent à l histoire du con dans la cage . un jour le con se trouve dans la cage on lui a jeté un pain et des clés pour sortir dans la galère . Ironie du sort le con a préféré prendre le pain . La misère ou l impatience . En tout cas tout ceux qui ont bénéficié je ne les condamne pas car nous savons tous la réalité de ce pays . Beaucoup tire le diable par la queu . Toute fois d autre dangers sur ce foundi ne peut être a l écart
Nemo censeture ignorare legem ( Nul n est censé ignorer la loi ) Que dit l article 9 de 1986 . Cet article dispose que ( Ceux qui à un titre quelconque assument ou continuent à assumer l administration d association étrangères ou d établissement fonctionnant sans autorisation ou en infraction aux conditions imposées par l autorisation sont punis d un emprisonnement d un an à cinq ( 5) ans et d une amende de cinq mille à cinq cent mille ( 500000) les autres personnes participant ou favorisant le fonctionnement de ces associations ou de leurs établissement seront punies d un emprisonnement de six mois à trois ans et d une amende de cinq mille à deux cent cinquante mille . Beaucoup murmure qu il y a la pauvreté et le foundi ne fait que aider les plus démunis . Mais n oublions que cet aide peut être un dangers dans notre pays . Nous avons vu beaucoup et les exemples sont explicites . Aide humanitaire ou future élection . Qui Sont les complices de air darassa . Acceptons nous les réseaux fantômes ? je laisse les politologues donner leur réponse . Ce qui est sur aux comores nous avons tendance à appeler le médecin après la mort au lieu de l appeler le moment important .

Maître Said mohamed Aboubacar

Powered by WPeMatico