You are here: Home » Chacha Mohamed » L'armée comorienne sera utilisée pour faire campagne à l'UPDC !

L'armée comorienne sera utilisée pour faire campagne à l'UPDC !

Une armée nationale de la défense ((AND)) qui va travailler dimanche 22 pour le compte de la commune de Domoni Badjini ouest . Qu’est ce que ce la signifie ? La commune de Domoni Badjini ouest au sud de Ngazidja a entrepris son chantier pour bétonner ses 2,4 KM de route qui la relie à Dembeni . Vous pouvez même le constater ici sur RFI Afrique http://rfi.my/1NXkou0, ou sur ORTC.
Jusqu’à présent rien d’anormale, puisque aux Comores l’état a abandonné ses fonctions d’investissements d’infrastructures publiques. Les villes et villages se chargent tant bien que mal à réaliser tout projets que les gouvernements comoriens successifs se déclarent démissionnaires. Elle aurait dépensé, depuis le début du chantier un peu plus de 45 000 euros alors que la moitié des travaux n’est pas fait.

La question qu’on se pose aujourd’hui c’est de savoir pourquoi l’armée comorienne de la défense se précipite cette fois ci à aller filer un coup de main d’œuvre à cette commune du sud ouest de NGAZIDJA ? 80 soldats plus le chef d’état major de cette armée sont attendus à Domoni 79 dimanche prochain. Ce ci est-il un acte politique au sens propre du terme alors que le rôle de l’armée serait de protéger la nation et ses citoyens et non de faire de la politique pure pour ses autorités hiérarchiques ? N’oublions pas que notre AND a une mauvaise réputation liée à sa brutalité contre ses propres citoyens. la seine de la guerria urbaine contre la ville de Mitsoudjé, et puis récemment le pillage de Pvanamboini , en sont des parfaites illustrations. veut – elle soigner son image écornée à cause du manque des professionnalisme du métier au rang de leur état major ?
D’après nos information le pouvoir insulaire et de l’union cherchent à négocier avec cette commune pour ne pas qu’elle aille jusqu’au bout de sa logique du financement de cette route . Selon nos sources Domoni finance cette route pour la privatiser derrière. Les recettes serviront selon leurs arguments à la rénover ultérieurement ou l’améliorer si besoin est nécessaire. toute voiture de l’état comorien serait taxée le triple du payage . Cette politique permet aux automobilistes d’avoir une chaussée praticable quotidiennement en participant à son entretien ,à un prix résiduel.
Les ingénieurs pensent que selon leur modèle de calcul, 80% des recettes seront supportées par les véhicules d’état. Beit Salama et Mdrodjou voient en ca un début de prise de conscience et veulent peut être éteindre l’incendie avant qu’il ne se propage dans toutes les communes . Vraisemblablement le discours du chef de bataillon de cette AND est attendu avec impatience dimanche prochain.

Powered by Comores infos