You are here: Home » Actualités » L’armée(AND) en alerte maximale : Le bateau Mamadou vacille

L’armée(AND) en alerte maximale : Le bateau Mamadou vacille

L’armée(AND) en alerte maximale : Le bateau Mamadou vacille

Pendant que le penseur  du mal, celui qui a conduit le pays dans l’impasse à partir de Beit-Salam, se fait rejeté au poste de secrétaire général  de la COI, M.BOLERO, ces amis restés à Moroni comment à sentir le vent tourner. Pris par une panique bleue, les putschistes du scrutin électoral du 21 février dernier ne savent pas où mettre la tête compte-tenu de la pression exercée autour d’eux par la population. Ils ont compris que la détermination des comoriens à ne pas se faire voler leur victoire ne franchit pas, au contraire elle est intacte comme la braise. Et pour se donner bonne conscience, l’armée qui en tant normale est là pour empêcher toute invasion venue de l’extérieure, est mise malheureusement en alerte maximale pour tuer la population. Mais, ces nouveaux barbouses qui sont Mamadou alias commandant Bob DENARD, Msaidié alias TATAYOGO, BOLERO alias MARCS et AZALI alias colonel JOLO n’ont pas compris que les comoriens ne supportent plus ces reliquats de la puissance coloniale. Le peuple a compris que les personnes mercenaires à la peau blanche sont parti et remplacées toute suite après par d’autres barbouses à la paix noire.
Mbadakome

Powered by Comores infos