You are here: Home » Actualité » «L’Art-Fou» est accusé de se comporter en mauvaise fille

«L’Art-Fou» est accusé de se comporter en mauvaise fille

«L’Art-Fou» est accusé de se comporter en mauvaise fille

Il est partout désavoué, daubé, moqué, rejeté, bientôt banni

Par ARM

       Saïd Larifou dit «L’Art-Fou», l’avocaillon «panafricain» déchu à la Réunion, a mauvaise presse. Quand il apprit que «L’Art-Fou» allait porter plainte contre moi, prétendument «pour diffamation», ce Foumbounien m’a envoyé ce message: «Mon frère, tu auras toujours mon soutien ainsi que celui de toute ma famille, y compris celui d’autres Foumbouniens. Je te confirme à 200%: frère, ne t’inquiète pas. Les Foumbouniens sont parmi les gens qui ne veulent pas entendre parler de ce vantard farfelu qui fait la honte à notre ville. Il est classé au même niveau que la bande de Bellou Magochi et Saïd Salim de foumbouni». Un opposant (qui n’est pas son ennemi intime le Docteur Jimmy Adam) martèle: «Je vais résumer les faits me poussant à vomir Saïd Larifou:

       1.- Il boycotte le Congrès de Lyon en octobre 2019, et refuse d’intégrer la dynamique unitaire du Front de Transition démocratique (FTD).

       2.- Il participe au détournement de l’argent du Madjliss de Marseille avec l’aide du groupe de Mzé Militaire.

       3.- Il détourne l’argent collecté pour la conférence de Genève, au cours de laquelle il a sciemment écarté les responsables des collectifs pour mettre en avant Mzé Militaire, qui est incapable de la moindre expression en français ou en anglais.

       4.- Il refuse de mener actions diplomatiques coordonnées avec les autres forces, préférant toujours agir seul, et aujourd’hui il est banni de presque toutes les ambassades.

       5.- Il fait des fausses annonces sur des actions totalement inventées qui décrédibilisent la lutte. Je pense notamment aux fausses plaintes au Tribunal pénal international (TPI), dont il est incapable de produire une trace.

  1. Son activisme panafricain nous ridiculise. Il prétend aller sauver le Mali et la Guinée. De par ses positions en faveur du tyran Azali Assoumani et sa haine hystérique contre Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, il est devenu un vrai repoussoir pour les militants en général, et pour les jeunes en particulier. Tout le monde se souvient de ses déclarations fracassantes en faveur du satrape Azali Assoumani, de son fascisme aux Assises et surtout de sa condamnation par un Tribunal à la Réunion pour abus de biens sociaux. Ceux qui luttent pour un État de Droit aux Comores ne comprennent pas que nos organisations politiques ne se débarrassent pas d’un individu capable de retourner sa veste aussi facilement».

Cet acteur politique de Grande-Comore est formel: «Saïd Larifou est un comique. Il découvre aujourd’hui le panafricanisme alors que nous autres y sommes depuis plus de 30 ans. Il ne connaît que les milieux créoles. Il ne connaît rien sur les subtilités humaines, ethniques, tribales, sociographiques, anthropologiques et politiques de l’Afrique. Rien!».

Mon ami Abakar Tollimi du Tchad

Je vous présente mon ami Abakar Tollimi du Tchad. Il est Docteur en Droit. Sur cette photo, il est en tenue militaire. C’est un homme très instruit. Nous avons étudié l’Administration publique et la Diplomatie dans la même classe au Maroc de 1986 à 1990. Je suis resté en contact avec lui. Il a été le chef d’une rébellion armée dans son pays. Je fréquente d’autres dissidents tchadiens, dont le célèbre blogueur Nguebla Makaïla. Je fréquente des opposants de Guinée Équatoriale, Guinée Conakry, Sierra Léone, Côte-d’Ivoire, RD Congo, Rwanda… Pourtant, je ne fais pas de flafla sur ça. C’est pour cela que j’estime qu’en matière de panafricanisme, «L’Art-Fou» ne s’intéresse qu’à l’argent, au flafla et aux vantardises. Il est tellement nullissime qu’il est incapable de voir qu’il est partout rejeté.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Dimanche 18 octobre 2020.

Powered by WPeMatico