You are here: Home » Actualité » Le Baccalauréat et le Capacité en Droit d’I. Mzimba

Le Baccalauréat et le Capacité en Droit d’I. Mzimba

Le Baccalauréat et le Capacité en Droit d’I. Mzimba

Mais, pourquoi ce bachelier a besoin de Capacité en Droit?

Par ARM

       Wikipédia, l’encyclopédie en ligne, nous apprend que «la capacité en Droit est un équivalent du Baccalauréat pour les personnes ne le possédant pas, leur permettant d’accéder à tous les concours de catégorie B et leur donnant l’accès à l’université (filière du Droit). Pour une autre filière en université, il est demandé au capacitaire en Droit de passer deux épreuves (français écrit et une langue étrangère) au DAÉU».

       Alors, il faudra bien qu’Ibrahim Ali Mzimba explique aux Comoriens et aux chancelleries – dans le mesure où il y parade – pourquoi lui, qui s’est toujours vanté d’avoir été un élève brillant au Lycée Victor Hugo de Marseille et qui, le visage tourné vers La Mecque et Médine en signe de profonde dévotion, jure, la main sur le cœur, les yeux pleins de larmes d’émotion et de piété, et la voix tremblant des trémolos de la sincérité en religion qu’il a été parmi les élèves des Comores ayant obtenu le Baccalauréat avec les meilleures notes, tout en s’obligeant à aller préparer une Capacité en Droit tout à fait inutile pour un bachelier. Ibrahim Ali Mzimba devra également expliquer aux uns et aux autres pourquoi ALI Ibrahim, sans le Mzimba, va préparer une Capacité en Droit pour permettre à Ali Mzimba IBRAHIM de préparer un Mémoire de fin d’études.

C’est tout.

Trop, c’est trop.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mardi 15 juin 2021.

Powered by WPeMatico