You are here: Home » Actualité » Le bel hommage de Philippe Lacoste à Saïd Hassane

Le bel hommage de Philippe Lacoste à Saïd Hassane

Le bel hommage de Philippe Lacoste à Saïd Hassane

Ambassadeur de France à Moroni, Ambassadeur à Paris

Par ARM

     Le mot, très beau et juste, est d’Alain Plantey: «La diplomatie est donc à la fois l’expression d’une politique, un réseau privilégié de communications, un processus d’organisation des relations entre les États et la seule approche pacifique des crises qui secouent le milieu international. Elle est aussi un métier, l’une des plus belles professions qu’offre l’État contemporain: pour celui qui est fier de son pays, il n’est de plus noble mission que de le représenter auprès des autres»: Alain Plantey: De la politique entre les Etats. Principes de diplomatie, 2ème édition, A. Pedone, Paris, 1991, p. 28.

Philippe Lacoste a été Ambassadeur de France aux Comores. Feu Saïd Hassane Saïd Hachim a été Ambassadeur des Comores en France. Philippe Lacoste avait dignement représenté la France aux Comores. Saïd Hassane Saïd Hachim avait dignement représenté les Comores en France. Philippe Lacoste est un ami des Comores. Saïd Hassane Saïd Hachim était un ami de la France. Philippe Lacoste a écrit l’une des pages les plus lumineuses, les plus glorieuses, les plus prestigieuses, les plus fructueuses et les plus amicales entre la France et les Comores. Saïd Hassane Saïd Hachim a écrit l’une des pages les plus lumineuses, les plus glorieuses, les plus prestigieuses, les plus fructueuses et les plus amicales entre les Comores et la France.

     Depuis l’annonce de la mort de Saïd Hassane Saïd Hachim, les hommages pleuvent ainsi que les messages de soutien à la famille. Votre site préféré en retient en particulier le message de Philippe Lacoste, qui a été Ambassadeur de France aux Comores de 2011 à 2014. La grâce, la beauté et de l’humanité véhiculés par ce texte au français et aux mots éblouissants le destinent à être connu du public.

Par ailleurs, Dieu nous demande de Lui adresser nos prières. Feu Saïd Hassane Saïd Hachim a beaucoup prié et agi pour l’apaisement, la réconciliation et le vivre ensemble entre Comoriens, dans la concorde et la fraternité. Dieu l’a rappelé à Lui, et a entendu ses prières. Mais, les voies du Seigneur sont impénétrables et insondables. C’est du Paradis qu’Il lui montrera les Comores dans l’état qu’il souhaitait.

Sur Terre, le Sultan Hachim Saïd-Hassane Ben Saïd Hachim Ben Sultan Mouigni Mkou, le fils aîné de l’illustre disparu, a des ambitions présidentielles bien connues des Comoriens et des chancelleries. Mais, comme son glorieux père, il est un homme de principes. Du vivant de son père, il répétait à ceux qui le pressaient de s’afficher officiellement: «Quand le Roi est présent, il ne faut pas s’asseoir sur son trône». Cela signifie logiquement que, aujourd’hui que le Roi n’est plus là, le Sultan doit assumer ses responsabilités face au pouvoir, qu’il doit conquérir et exercer. Le Sultan a mon soutien personnel, même s’il commet un coup d’État. Sa prestigieuse généalogie, sa préparation aux affaires de l’État, son patriotisme et son attachante personnalité militent amplement en faveur de son avènement à la Présidence de la République.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Samedi 5 décembre 2020.

Powered by WPeMatico