You are here: Home » Actualités » LE CANDIDAT MOUIGNI : « OUI, J’AIME ME DÉGUISER EN FEMME »

LE CANDIDAT MOUIGNI : « OUI, J’AIME ME DÉGUISER EN FEMME »

C’est la grande surprise de cette élection. Le gouverneur Mouigni, candidat à la présidentielle a avoué hier, aimer s’habiller en femme. « Des fois, le soir je me maquille et je m’habille en shiromani. C’est comme un jeu. J’aime aussi les sahare et soubaya. Et ça me va bien ».

image

C’est le choc dans les rangs des militants de son parti, l’Alliance Nour. « Va-t-il adhérer au mouvement MB2 ? » se demande, dévasté, un responsable de la communication.

Le Dr Charati, psychanalyste, nous a pourtant assuré que c’est un comportement tout à fait banal. « Le nkandu c’est aussi une robe, mais masculin. Les boubous et les kandos c’est la même robe, l’un pour homme, l’autre pour femme ». Il a également expliqué que vouloir se déguiser en femme est « un fantasme partagé par beaucoup d’hommes. Mouigni n’est pas un cas isolé. C’est un jeu et on peut être 100% hetero et aimer se travestir occasionnellement en femme »

À Moroni ce matin et à la lumière de ces révélations, beaucoup se demandait si finalement la célèbre « chiromani » qui hantait la ville ne s’agissait pas de Mouigni. « Mdoimbé aussi c’était peut-être Mouigni » avance, convaincu, un habitant croisé à Caltex.

Reste à savoir si cette révélation va lui coûter des voix ou si cette sincérité va lui apporter d’autres soutiens, notamment féminin.

Fundi Pasuwa depuis Selea./ Altwawn, journal satirique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *